Défense
URL courte
151525
S'abonner

Actuellement en cours de test, le nouveau fusil mitrailleur RPK-16 que le consortium Kalachnikov commencera à élaborer cette année sera destiné à l’armée russe. Parmi les spécificités figurent notamment sa crosse télescopique, son poids plus léger, sa plus grande capacité de chargeur et la possibilité de se transformer en fusil de précision.

Le consortium Kalachnikov commencera à produire cette année pour l'armée russe un nouveau fusil mitrailleur, baptisé RPK-16, actuellement en cours de test.

​Présenté pour la première fois au forum «Armée-2017», le RPK-16 a été fabriqué à partir du fusil mitrailleur RPK-74 développé en 1974. Cependant, après une profonde modernisation, ses caractéristiques ergonomiques se sont considérablement améliorées.

​«Le RPK-74 présentait deux inconvénients importants, bien qu'il se soit révélé excellent», explique Andreï Kirissenko, l’un des concepteurs du RPK-16, en notant que la capacité du chargeur du RPK-74 n'était pas suffisante et qu’en raison de son volume il était difficile pour les militaires de descendre d’un véhicule de combat d'infanterie.

Le calibre est resté le même: 5,45 sur 39 millimètres. L'une des innovations est son chargeur en tambour. Cela élimine un grave inconvénient de son prédécesseur à savoir un manque de munitions lors du tir en longue rafale. Le chargeur standard RPK-74 contient 45 cartouches alors que le chargeur en tambour en contient 96. Selon des experts, cela est suffisant pour effectuer un feu de barrage.

Son poids n'est que de 4,5 kilogrammes, ce qui est similaire au fusil d'assaut AK-12 dans modèle similaire. Ainsi, la mitrailleuse peut facilement être utilisée comme un fusil d'assaut ordinaire, en tirant à bras le corps.

Transformable en fusil de précision

Une caractéristique unique du RPK-16 est son mode de tir coup-par-coup. À l'installation d'un viseur optique, la mitrailleuse se transforme en fusil de précision qui peut frapper des cibles à une distance pouvant atteindre 500 mètres.

L'un des problèmes du RPK-74 était l'impossibilité de remplacer rapidement le canon. Lors de l’élaboration du RPK-16 ce problème a été pris en compte. Ainsi, pour le combat en milieu urbain, un canon d'assaut de 410 millimètres de long est prévu, alors que pour des opérations interarmes c’est celui de 550 millimètres de long. En outre, cette arme est dotée d’une crosse télescopique.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Diego Maradona annoncé mort par plusieurs médias argentins
Tags:
armes russes, RPK-16, Kalachnikov (fusil d'assaut), Kalachnikov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook