Défense
URL courte
101133
S'abonner

Le chantier naval russe Sevmach se lance dans la construction de deux sous-marins nucléaires qui seront dotés d’armes hypersoniques, a annoncé le PDG de l’entreprise Mikhaïl Boudnitchenko.

La cérémonie de mise en chantier de deux sous-marins du projet 885M Iassen-M, baptisés Voronej et Vladivostok, qui pourront être équipés d’armes hypersoniques, s’est déroulée ce lundi 20 juillet au chantier naval Sevmach à Severodvinsk, dans le nord de la Russie, a déclaré Mikhaïl Boudnitchenko, directeur général de l’entreprise au Président russe Vladimir Poutine.

«Les ouvriers du chantier naval Sevmach respectent leurs engagements concernant la construction de sous-marins nucléaires de qualité. Aujourd'hui, nous lançons la construction de sous-marins porteurs d’armes hypersoniques qui sont l'avenir de la flotte sous-marine russe», a indiqué M.Boudnitchenko lors d’une visioconférence.

Mis en chantier le même jour

Alors que la construction des sous-marins Voronej et Vladivostok débutait à Severodvinsk, Vladimir Poutine assistait à la pose de la quille de deux navires de débarquement à l’usine Zaliv à Kertch, en Crimée.

Le même jour, le chantier naval du Nord a commencé la construction de deux frégates polyvalentes du projet 22350, baptisés Amiral Ioumachev et Amiral Spiridonov, à Saint-Pétersbourg.

Deux autres frégates de cette famille, Amiral Gorchkov et Amiral Kassatonov, sont déjà en service au sein de la flotte du Nord russe. Le troisième navire du projet 22350, Amiral Golovko, se prépare à des essais d’amarrage, selon les médias.

Sous-marins Iassen-M

Le chantier naval Sevmach a signé un contrat de construction pour des sous-marins nucléaires polyvalents 885M Iassen-M à l’été 2019 lors du Forum militaire international Armée-2019.

Le Severodvinsk, tête de série du projet de base 885, est en service dans la flotte du Nord depuis 2014. Le premier sous-marin du projet modernisé 885M, le Kazan, devrait être remis à la Marine en 2020.

À l’heure actuelle, cinq submersibles du projet 885M sont à différents stades de construction à Sevmach. Les principales armes des sous-marins du projet 885/885M sont les missiles de croisière Kalibr-PL et Onyx, ainsi que les missiles hypersoniques Zircon.

Lire aussi:

Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Tags:
Severodvinsk, projet 885M Iassen-M, sous-marins, armes hypersoniques, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook