Défense
URL courte
12551
S'abonner

Un chasseur de la flotte russe du Nord a intercepté un R-3C Orion norvégien au-dessus de la mer de Barents pour prévenir une violation de la frontière nationale.

Un avion de chasse russe MiG-31 a décollé pour intercepter un avion de l’armée de l’air norvégienne au-dessus de la mer de Barents, a annoncé ce samedi 5 septembre le Centre de contrôle de la défense nationale russe.

«Pour identifier la cible aérienne et empêcher une violation de la frontière nationale, un chasseur MiG-31 de la flotte du Nord a été dépêché», indique le Centre dans un communiqué.

Les pilotes russes ont identifié la cible comme un avion de patrouille de la Force aérienne royale norvégienne R-3C Orion.

Après que ce dernier a fait demi-tour sans violer l’espace aérien russe, le chasseur russe a regagné sa base, selon le Centre. L’opération s’est déroulée en stricte conformité avec les règles internationales d’utilisation de l’espace aérien.

Ces dernières semaines, les avions de combat et de reconnaissance de pays membres de l’Otan ont intensifié leurs vols le long des frontières russes. Des chasseurs russes décollent régulièrement pour les escorter.

Lire aussi:

L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
Tags:
mer de Barents, Norvège, Russie, Flotte russe du Nord, MiG-31
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook