Défense
URL courte
Par
371458
S'abonner

Après que des avions de reconnaissance français et américains ont été repérés au-dessus de la mer Noire près des frontières russes, un avion de chasse Sukhoi Su-30 a été dépêché sur les lieux et les a interceptés.

Un Sukhoi Su-30 russe a intercepté au-dessus de la mer Noire des avions de reconnaissance français et américains, a annoncé ce 7 décembre le Centre national pour le contrôle de la défense de Russie.

Un chasseur de la région militaire Sud a dû décoller après que les radars ont enregistré des cibles aériennes survolant les eaux internationales et s’approchant de la frontière russe.

«L'équipage du chasseur russe a identifié les cibles aériennes comme un avion de reconnaissance stratégique RC-135 et un avion ravitailleur KC-135 de l'US Air Force, ainsi qu’un appareil de reconnaissance C 160G de l'Armée de l'air française et les a escortés au-dessus de la mer Noire», a précisé le Centre.

Après avoir raccompagné les avions militaires étrangers qui ont dû faire demi-tour, le chasseur russe est retourné à sa base.

En stricte conformité avec les règles

Le Centre a souligné que le Su-30 avait effectué son vol conformément aux règles internationales d'utilisation de l'espace aérien.

«Une éventuelle violation de la frontière de Russie a été empêchée», a-t-il conclu.

Les avions militaires des forces étrangères ont multiplié dernièrement les missions près des frontières russes. Des chasseurs russes décollent régulièrement pour les intercepter.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Tags:
vol de reconnaissance, interception, frontière, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook