Défense
URL courte
Par
2417410
S'abonner

Grâce au futur centre de soutien logistique de la marine russe en cours de construction au Soudan, ce pays pourra abriter des navires russes à propulsion nucléaire. Une possibilité prévue dans le traité entre les deux pays datant du 1er décembre et publié ce mardi sur le site de l’information juridique russe.

Des navires russes à propulsion nucléaire pourront stationner dans le centre de soutien logistique de la marine russe en cours de création au Soudan, à en croire le traité daté du 1er décembre entre la Russie et ce pays africain, publié ce mardi 8 décembre sur le site de l’information juridique russe.

«Pas plus de quatre navires de la marine russe, y compris des navires de guerre à propulsion nucléaire, sont autorisés à stationner dans le centre de soutien logistique, à la fois sous réserve du respect des normes de sécurité nucléaire et environnement», précise le document.

Le traité stipule par ailleurs que la Russie devra notifier la partie soudanaise 12 heures avant l'entrée de ses navires dans le centre ainsi que trois heures avant leur départ.

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
nucléaire, navires, Soudan, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook