Défense
URL courte
Par
5496
S'abonner

La partie russe a signé en 2020 des contrats pour la livraison d’armes avec une dizaine de pays africains pour un montant total de plus d’un milliard d’euros.

En 2020, la Russie et des pays africains ont conclu des contrats pour la livraison d’armes pour un montant de plus de 1,5 milliard de dollars (1,24 md d’euros), a annoncé le PDG de l’agence russe d’exportation d’armements Rosoboronexport Alexandre Mikheïev.

«Nous avons signé des contrats avec plus de 10 pays africains. Nous avons reçu des acomptes et procédé à la réalisation des contrats», a fait savoir M.Mikheïev devant les journalistes dans le cadre du salon international IDEX 2021.

Le nouveau char T-14 séduit les clients étrangers

Auparavant, le salon a donné lieu à la présentation étrangère du nouveau char russe T-14 Armata, capable de réaliser diverses tâches de combat sans participation directe de l’équipage grâce à son équipement électronique dernier cri.

Six pays étrangers ont déjà manifesté leur intérêt pour le nouvel engin dont ils souhaitent faire le char principal de leurs forces armées, a indiqué le PDG de Rosoboronexport.

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Tags:
Alexandre Mikheïev, livraisons d'armes, Afrique, T-14 Armata, Rosoboronexport
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook