Défense
URL courte
Par
11791
S'abonner

Le prochain exercice stratégique russo-biélorusse, Zapad-2021, prévoit un large engagement de l’aviation, a déclaré le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, qui a fait savoir la veille que les préparatifs étaient entrés dans leur étape active.

Les manœuvres russo-biélorusses Zapad-2021 (Occident-2021), qui se tiendront en septembre, impliqueront fortement l’aviation militaire, a expliqué lors d’une réunion en duplex le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

«Les exercices spéciaux sur les types d’appui aérien et l’exercice stratégique russo-biélorusse Zapad-2021 seront l’occasion d’engager massivement l’aviation, il est prévu de créer une situation aérienne complexe», a-t-il indiqué.

Le ministre a précisé que tous les personnels aériens devraient être «pleinement prêts à agir dans ces conditions».

«En outre, il est nécessaire que les aérodromes, héliports et équipements aéronautiques participant aux exercices soient strictement conformes aux exigences de sécurité établies», a-t-il ajouté.

Zapad-2021

Sergueï Choïgou a noté qu’à partir du mois de juin, les ministères russe et biélorusse de la Défense entameraient «la réalisation d’une série d’objectifs dans le cadre d’exercices communs des troupes spéciales».

«Les préparatifs de l’exercice stratégique russo-biélorusse Zapad-2021, qui se tiendra en septembre dans des polygones de Biélorussie et de la région militaire Ouest [de Russie, ndlr] sont entrés dans leur phase active. Des entraînements avec la participation d’états-majors de différents niveaux ont d’ores et déjà eu lieu», a-t-il poursuivi.

Les manœuvres Zapad-2021 sont organisées sur décision des Présidents russe et biélorusse et revêtent un caractère exclusivement défensif.

«Dans les délais établis par les traités internationaux, nos partenaires seront informés des paramètres de l’exercice, tandis que des journalistes et observateurs internationaux pourront y assister», a souligné Sergueï Choïgou.

Il a fait remarquer également que ces manœuvres avaient été prévues.

Formation

Les Forces armées russes sont entrées ce mardi dans la période estivale de formation, a également déclaré Sergueï Choïgou.

«Les troupes ont commencé à assurer la coordination entre équipages, groupes et équipes, à préparer les bâtiments de guerre. Il est prévu de lancer en tout plus de 4.500 exercices et entraînements de différents niveaux», a-t-il noté.

Il a précisé que les principaux objectifs seraient centrés sur le perfectionnement des performances individuelles et le maintien de l’intensité de l’entraînement au combat. Cette formation débouchera sur l’exercice stratégique russo-biélorusse Zapad-2021, a-t-il souligné, ajoutant que les manœuvres seraient précédées d’exercices spéciaux.

Aviation de transport militaire

Par ailleurs, les appareils de l’aviation de transport militaire (VTA) russe ont fait des exercices de vol en montagne avec la participation d’un avion-radar A-50U, a fait savoir le ministère à l’occasion du 90e anniversaire de la VTA.

«L’objectif principal de cet exercice était de vérifier la capacité de détection et de suivi des cibles aériennes par les nouveaux équipements de l’avion d’alerte A-50U en région montagneuse. En outre, les équipages de différents types d’aéronefs de la VTA ont amélioré leurs compétences dans le pilotage d’avions dans ces conditions. La montagne possède ses particularités de recherche et d’estimation des capacités des aires d’atterrissage pour les troupes de débarquement, ainsi que de l’entraînement à la visée», a-t-il expliqué.

Toujours selon l’administration, durant la période estivale de formation, la VTA doit participer à une vingtaine d’exercices, dont Zapad-2021.

Depuis le début de l’année, le commandement de la VTA en a organisé plus de 20 de différents niveaux. Un pilote de cette branche a ajouté environ 100 heures de vol à son expérience durant cette période.

Le ministère a rappelé que le premier détachement aéroporté avait été mis en place au sein de la région militaire de Leningrad le 1er juin 1931 pour assurer le débarquement des unités et le transport des effectifs, d’armements, de matériel technique et de chargements. Le détachement comprenait entre autres des bombardiers lourds Tupolev TB-1.

La VTA fait partie des Forces aérospatiales de Russie et s’occupe notamment du débarquement des troupes aéroportées et du transport d’effectifs et de matériels.

 

Lire aussi:

Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
La Pologne enverra des drones turcs protéger les frontières est de l’Otan
«J'ai vu la pression d'un vestiaire»: des sportifs français évoquent la difficulté de révéler leur homosexualité
Tags:
Sergueï Choïgou, exercices militaires, Biélorussie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook