Ecoutez Radio Sputnik
    Le président français François Hollande et le premier ministre italien Matteo Renzi à Paris

    Accord sur l'aide à la Grèce: "un bon compromis" selon Hollande

    © REUTERS / Philippe Wojazer
    Economie
    URL courte
    Situation économique en Grèce (112)
    0 410
    S'abonner

    Le plan de réformes présenté par Athènes constitue un "bon compromis", a déclaré mardi François Hollande, ajoutant que "la Grèce serait amenée dans les prochaines semaines à faire la vérification qu'elle respecte bien ses engagements".

    Le président français François Hollande a qualifié de "bon compromis" le plan de réformes conçu par le gouvernement grec et approuvé par l'Eurogroupe, ont annoncé mardi les médias internationaux.

    "Je pense que c'est un bon compromis, à la fois respectueux de ce qu'a exprimé le peuple grec et respectueux des règles de l'Union européenne", a déclaré le Président de la République à Paris lors d'une conférence de presse conjointe avec le premier ministre italien Matteo Renzi.

    Le plan de réformes présenté par la Grèce prévoit notamment la mise en place d'un nouveau système fiscal, la lutte contre la fraude, la corruption et la contrebande, une réforme de l'administration publique.

    Le programme de réformes vise également à résoudre la crise humanitaire, à affaiblir les pressions exercées sur le secteur réel de l'économie et à réaliser une série de mesures axées sur le remboursement des arriérés de crédits.

    La dette totale de la Grèce s'élève à plus de 320 milliards d'euros, et le pays n'est pas en mesure d'en assurer le service. Depuis 2008, le PIB grec a chuté de 25% et les revenus de la population, de 40%.

    Les ministres des Finances de l'Eurogroupe ont convenu mardi de prolonger de quatre mois le programme d'aide financière à Athènes.

    Dossier:
    Situation économique en Grèce (112)

    Lire aussi:

    Grèce: conditions de la "troïka" pour prolonger le financement
    Hollande: pas de scénario de sortie de la Grèce de la zone euro
    Valls: maintenir la Grèce dans la zone euro
    Zone euro: la Grèce va-t-elle franchir la porte de sortie?
    Tags:
    Union européenne (UE), Eurogroupe, Matteo Renzi, François Hollande, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik