Economie
URL courte
7270
S'abonner

Baptisé en l’honneur de Christophe de Margerie, ancien PDG de Total, un navire russe a franchi la route maritime du Nord en 6,5 jours, décrochant un nouveau record.

Exploit réussi pour le brise-glace «Christophe de Margerie». Le premier méthanier russe du type arctique a accompli son premier voyage commercial pour livrer du gaz liquéfié de Norvège en Corée du Sud via la route maritime du Nord.

Cette route qui longe les côtes russe a d'ailleurs été parcourue en un temps record: il n'a fallu que 6,5 jours au navire pour effectuer le passage, alors que l'ensemble du trajet a été fait en 22 jours, relate le service de presse de la compagnie russe SCF (Sovcomflot) qui gère le navire. La société note en plus que le voyage a été réalisé sans escorte par un brise-glace, car le méthanier est capable de franchir des banquises de plus de 2m d'épaisseur.

Le Christophe de Margerie est le premier des 15 superméthaniers brise-glace arctiques du projet Yamal LNG, dont l'un des actionnaires est Total. Le projet prévoit l'exploitation d'un gisement gazier au nord-est de la Péninsule de Yamal et la construction d'une station de production de gaz naturel liquéfié (GNL).

Le méthanier est capable de fonctionner à des températures allant jusqu'à —52°C, et briser une glace de 2,1 mètres d'épaisseur. Sa capacité de transport est de plus de 172.000 mètres cubes de GNL. Ses impressionnantes performances et son exceptionnelle maniabilité ont été confirmées lors d'essais arctiques réalisés dans la période du 19 février au 8 mars dans les mers de Kara et des Laptev.

La puissance totale des moteurs diésels principaux est comparable à celle des brise-glaces à propulsion nucléaire. Le navire a été construit spécialement pour les conditions du Grand nord et est dotée d'une grande efficience énergétique en plus d'être écologiquement sûr. Son système de propulsion peut utiliser du gaz naturel liquéfié, ce qui réduit considérablement les émissions de substances polluantes.

Le 5 novembre 2014, le Président russe a signé un décret portant sur la décoration posthume de Christophe de Margerie «pour sa grande contribution au développement des liens économiques et culturels franco-russes».

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Rencontre Biden-Poutine: «les Américains ont compris que leur politique russophobe était allée trop loin»
Tags:
méthanier, brise-glaces
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook