Economie
URL courte
354
S'abonner

Riyad et Pékin envisagent de créer un fonds commun d’investissement de 20 milliards de dollars, a déclaré le ministère saoudien de l’Énergie, de l’industrie et des ressources minérales.

La perspective de créer un fonds commun d'investissement de 20 milliards de dollars est actuellement étudiée par l'Arabie saoudite et la Chine, a signalé le ministre saoudien de l'Énergie, de l'industrie et des ressources minérales, Khalid al-Falih, à l'agence Reuters lors d'une conférence qui a réuni des hommes d'affaires des deux pays. Les revenus et les pertes devraient y être divisés à part égales.

Ce fonds d'investissement n'est pas le seul projet qui est examiné par les représentants saoudiens et chinois: 11 accords commerciaux pour un montant total de près de 20 milliards de dollars devraient également contribuer à renforcer le partenariat entre les deux pays.

Cependant, le ministre saoudien n'a fourni aucun détail supplémentaire à ce sujet.

En mars dernier, la Chine et l'Arabie saoudite avaient conclu 14 accords pour un montant total de près de 65 milliards de dollars. Ces documents concernaient 35 grands projets, en particulier, dans les secteurs des investissements, de la science et des technologies, des infrastructures et de l'énergie.

Lire aussi:

L’incident avec la marine russe près de la Crimée filmé depuis le destroyer britannique – vidéo
Un TGV ciblé par des tirs à Marseille
La décision de l’Assemblée sur le port du burkini dans les piscines va à l’encontre de ce que pensent les Français
Le Premier ministre algérien a démissionné
Tags:
fonds d'investissement, commerce, Khalid Al-Falih, Chine, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook