Economie
URL courte
5540
S'abonner

La Russie construit trois brise-glace nucléaires qui seront les plus grands et puissants au monde. Le deuxième d'entre eux, le Sibir, vient d’être mis à l’eau à Saint-Pétersbourg.

La cérémonie de mise à l’eau du plus grand et puissant brise-glace nucléaire au monde, le Sibir, s’est déroulée vendredi aux chantiers navals de la Baltique, à Saint-Pétersbourg.

Le nouveau brise-glace nucléaire à deux réacteurs d’une puissance de 60 MW, qui fait partie du projet 22220, est destiné à conduire des navires sur la Route maritime du Nord (Passage du Nord-Est).

Long de 173,3 mètres et large de 34 mètres, il a un déplacement de 33.500 tonnes et peut briser la glace de trois mètres d’épaisseur à une vitesse de deux nœuds.

Pendant la cérémonie de mise à l’eau, le directeur général du groupe Rosatom, Alexeï Likhatchev, a souhaité au navire de battre des records sur l’exemple de son prédécesseur du même nom, le brise-glace soviétique Sibir mis en exploitation en 1977. Ce dernier a notamment établi un record en atteignant le pôle Nord en mai.

Les travaux de construction du Sibir seront achevés d’ici novembre 2020.

  • La cérémonie de mise à l’eau du plus grand et puissant brise-glace nucléaire au monde, le Sibir
    La cérémonie de mise à l’eau du plus grand et puissant brise-glace nucléaire au monde, le Sibir
    © Sputnik . Anatoly Medved
  • La cérémonie de mise à l’eau du plus grand et puissant brise-glace nucléaire au monde, le Sibir
    La cérémonie de mise à l’eau du plus grand et puissant brise-glace nucléaire au monde, le Sibir
    © Sputnik . Anatoly Medved
  • La cérémonie de mise à l’eau du plus grand et puissant brise-glace nucléaire au monde, le Sibir
    La cérémonie de mise à l’eau du plus grand et puissant brise-glace nucléaire au monde, le Sibir
    © Sputnik . Anatoly Medved
  • La cérémonie de mise à l’eau du plus grand et puissant brise-glace nucléaire au monde, le Sibir
    La cérémonie de mise à l’eau du plus grand et puissant brise-glace nucléaire au monde, le Sibir
    © Sputnik . Anatoly Medved
  • La cérémonie de mise à l’eau du plus grand et puissant brise-glace nucléaire au monde, le Sibir
    La cérémonie de mise à l’eau du plus grand et puissant brise-glace nucléaire au monde, le Sibir
    © Sputnik . Anatoly Medved
1 / 5
© Sputnik . Anatoly Medved
La cérémonie de mise à l’eau du plus grand et puissant brise-glace nucléaire au monde, le Sibir

À l’été 2016, la Russie a déjà mis à l’eau l’Arktika, l’un des trois brise-glace du projet 22220 destinés à renouveler la flotte russe de brise-glace nucléaires. Le troisième brise-glace, l’Oural, est toujours en cale sèche. Ces deux navires seront mis en exploitation respectivement à la mi-2019 et en novembre 2021.

Flotte russe de brise-glaces atomique
© Sputnik
Flotte russe de brise-glaces atomique

Lire aussi:

Les brise-glaces les plus puissants du monde
La convocation d’un clandestin afghan dégénère à Melun
Cette photo de Bernie Sanders lors de l’investiture de Joe Biden fait le bonheur des réseaux sociaux
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
Tags:
brise-glaces, mise à l'eau, Sibir (brise-glace du projet 22220), Chantiers navals de la Baltique, Saint-Pétersbourg, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook