Ecoutez Radio Sputnik
    Nord Stream 2

    Moscou: la Russie est le seul garant de la sécurité énergétique européenne

    © Sputnik . Sergey Guneev
    Economie
    URL courte
    6221

    Alors que les USA appellent les pays de l'UE à ne pas participer au projet Nord Stream 2, ils sont incapables de garantir la sécurité énergétique en Europe, estime le vice-chef de la diplomatie russe.

    L'Union européenne se rend bien compte que la Russie est le garant de la sécurité énergétique du continent, a déclaré à Sputnik le vice-ministre des Affaires étrangères Alexandre Grouchko.

    «Quant aux aspirations américaines d'assurer le même niveau de sécurité, il est à noter qu'aujourd'hui la part des livraisons US dans l'équilibre gazier européen ne s'élève qu'à près de 2%», a fait savoir le vice-ministre.

    Il a souligné que certains pays cherchaient à «politiser au maximum» la coopération économique pour en tirer des bénéfices.

    Les États-Unis ont auparavant à plusieurs reprises demandé aux pays européens de ne pas participer au projet Nord Stream 2, brandissant la menace de sanctions à leur égard.

    Le projet de gazoduc Nord Stream 2 prévoit la construction de deux conduites longues de 1.200 km reliant le littoral russe à l'Allemagne, par la mer Baltique. Sa capacité totale sera de 55 milliards de mètres cubes par an. Le chantier doit être terminé avant la fin de l'année 2019 et le coût du projet est évalué à 9,9 milliards d'euros.

    Les autorisations à la construction du gazoduc ont déjà été délivrées par l'Allemagne, la Finlande et la Suède. Il ne reste plus qu'à obtenir l'aval du Danemark, qui se montre toutefois réticent: ainsi, le 27 juin, le Premier ministre danois, Lars Lokke Rasmussen, a évoqué une loi en préparation qui permettrait de bloquer, ou au moins reporter, la construction du tronçon danois du Nord Stream 2.

    Lire aussi:

    Berlin se serait vu garantir par les USA l'absence de sanctions contre Nord Stream 2
    Le gazoduc Nord Stream 2 s’apprête à arriver en Finlande
    Moscou met les points sur les i concernant l’affaire du Nord Stream 2
    Tags:
    gaz, gazoduc, coopération, Nord Stream 2, Lars Lokke Rasmussen, Alexandre Grouchko, Danemark, Europe, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik