Economie
URL courte
10530
S'abonner

Après les records enregistrés au cours de l’année précédente, la Russie continue de demeurer le premier exportateur mondial de blé. Selon le ministère russe de l'Agriculture, les exportations de blé russe se sont élevées à 35,2 millions de tonnes au cours des 12 derniers mois.

Après la campagne agricole 2018-2019 [du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019, ndlr.], la Russie a gardé sa première place mondiale dans les exportations de blé, dépassant les États-Unis et l'Union européenne.

Ainsi, selon les données présentées le 11 juillet par le ministre de l'Agriculture Dmitri Patrouchev, les exportations de céréales russes étaient de 43,3 millions de tonnes au cours de la dernière campagne, dont 35,2 millions de tonnes de blé. Selon le rapport de juillet du ministère américain de l'Agriculture, les exportations de blé américaines sont estimées à 25,5 millions de tonnes, les exportations de blé provenant de l'UE à 24 millions de tonnes, et celles du Canada - à 24,5 millions de tonnes.

«Pour une énième fois, la Russie a prouvé son leadership en dépassant les États-Unis, l'UE et le Canada», a déclaré Andreï Sizov, directeur exécutif du centre d'analyses du marché agricole SovEkon.

«La qualité du blé russe répond à toutes les exigences internationales. La Russie a prouvé qu’elle se conformait à toutes les règles et qu’elle remplissait toutes les exigences, en fournissant ses grains à un cinquième du monde», a déclaré à Sputnik Alexandre Korbout, vice-président de l'Union des céréaliers russes.

Les prévisions pour la campagne agricole 2019-2020

Selon les prévisions du ministère américain de l'Agriculture, la Russie restera le leader mondial des exportations de blé au cours de la campagne agricole 2019-2020. Ainsi, selon le département, les exportations de blé russe à l'étranger pour la saison à venir s’élèveront à 34,5 millions de tonnes. Le ministère russe de l'Agriculture estime de son côté que les exportations de blé atteindront 36 millions de tonnes.

Les exportations de blé russe ont battu des records en 2017-2018

Au cours de l'année agricole 2017-2018, la Russie a exporté des quantités record de blé: entre 33 et 34 millions de tonnes selon le ministère russe de l'Agriculture. Les céréales russes sont achetées par plus de 100 pays, plus particulièrement par l'Égypte, la Turquie, le Bangladesh, l'Arabie saoudite, l'Indonésie, l'Azerbaïdjan et le Nigeria.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Tags:
agriculture, blé, exportations, économie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook