Economie
URL courte
5229133
S'abonner

Des stratégistes de deux banques majeures de Wall Street, JPMorgan Chase & Co. et Citigroup Inc. clôturent leurs positions sur l’or quand des investisseurs repassent au mode «prise de risques», écrit Bloomberg.

Après une forte croissance, le cours de l’or est en baisse et les investisseurs s’affolent. JPMorgan Chase & Co. et Citigroup Inc. ont donc décidé de changer de cap, annonce Bloomberg.

Ainsi, l’équipe sur l’allocation d’actifs de JPMorgan Chase & Co. a annoncé avoir détendu sa position de couverture sur l’or, passant d’une recommandation «surpondérée» à une «sous-pondération», selon Bloomberg.

Quant à Citigroup Inc., ses spécialistes ont abandonné une position longue sur l’or, selon leur note d’allocation d’actifs à laquelle se réfère Bloomberg.

Semaine catastrophique pour l’or

Ce changement de stratégie intervient dans le contexte d’une semaine catastrophique pour l’or, la pire depuis mai 2017, précise le rapport.

«Des signes de reprise cyclique, un apaisement des tensions géopolitiques, un assouplissement monétaire synchronisé et un positionnement défensif des investisseurs dans toutes les classes d’actifs» ont incité JPMorgan Chase & Co. à pencher vers le risque, disent les stratégistes dans leur note.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Olivier Duhamel reconnaît les accusations d'agressions sexuelles sur son beau-fils
Evian contraint de s’excuser après un tweet demandant à ses abonnés s’ils avaient bu de l’eau
Tags:
or, banques, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook