Economie
URL courte
18796
S'abonner

Le Nord Stream, gazoduc reliant la Russie à l'Allemagne via la mer Baltique interrompt ses livraisons de gaz à partir du 14 juillet en raison d’une maintenance, annonce sur son site l'opérateur Nord Stream AG, qui précise qu’elles reprendront le 26 juillet.

À partir du 14 juillet, le gazoduc Nord Stream sera fermé pour maintenance, informe un communiqué publié sur le site de la société Nord Stream AG, l'opérateur du gazoduc. Les livraisons de gaz seront interrompues pour 12 jours, jusqu’au 26 juillet. Le calendrier des travaux de maintenance, qui font partie de ceux préventifs prévus, est coordonné avec tous les partenaires gaziers, précise le document.

Tous les travaux d'entretien du gazoduc seront effectués dans le respect des mesures de sécurité nécessaires pour limiter la propagation du Covid-19 parmi les travailleurs, poursuit le communiqué.

Le Nord Stream, projet de la société russe Gazprom, a été mis au service en 2011. Sa capacité est de 55 milliards de mètres cubes de gaz naturel par an.

Une maintenance annuelle

Plus tôt cette année, Gazprom avait dû suspendre l’export de gaz vers l’Allemagne par le gazoduc Yamal-Europe pour la même raison. Les livraisons via le gazoduc qui relie les gisements gaziers de la péninsule russe de Yamal à l'Europe de l'Ouest en traversant la Biélorussie et la Pologne doivent être interrompues du 6 au 11 juillet.

Turkish Stream, autre gazoduc transportant du gaz russe vers la Turquie à travers la mer Noire, inauguré en janvier, a lui aussi été fermé du 23 au 29 juin pour sa première maintenance annuelle.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tags:
Allemagne, Gazprom, Nord Stream, gazoduc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook