Economie
URL courte
Par
486
S'abonner

Deux fois plus de Français estiment que la Chine, et non pas les États-Unis, est la première puissance commerciale dans le monde, d’après un récent sondage Ifop. Majoritairement inquiets du positionnement de la France sur l’échiquier commercial planétaire, les Français sont tranchés quant au meilleur moyen de l’améliorer.

Dans une enquête d’opinion, publiée ce 2 juin par l’Ifop, les Français livrent leur avis quant à la plus grande puissance commerciale dans le monde. Sur ce point, il n’y a aucun flou: pour la grande majorité des sondés (61%), c’est la Chine qui domine le commerce mondial, largement devant les États-Unis. Ceux-ci ne sont le leader commercial que pour 29% des Français.

Une part beaucoup plus faible des sondés, 6% seulement, estiment que c’est l’UE qui représente la principale puissance commerciale mondiale. Par ailleurs, pour 2% des Français, un tel statut revient à la Russie. L’Inde et le Brésil sont également évoqués par 1% des sondés se prononçant pour chacun des deux pays.

Quant aux pronostics concernant le leader du commerce d’ici 10 ans, c’est toujours la Chine qui tient les rênes (61% également), beaucoup moins évoquent les États-Unis (16%). Dans le même temps, un plus grand nombre de Français estiment que l’UE aura la primauté commerciale (9%), prévoyant donc une amélioration par rapport à la situation actuelle. Une part égale (9%) croit qu’en 2031 c’est l’Inde qui dominera les marchés mondiaux.

S’agissant des attributs principaux d’une grande puissance commerciale, les Français citent en premier lieu de bas coûts de production qui permettent d’exporter massivement (38%) et des entreprises leaders qui dominent le marché mondial (34%), est-il précisé.

Qu’en disent les statistiques

Pourtant, la réalité d’aujourd’hui diffère de l’imaginaire des Français, la rivalité sino-américaine étant beaucoup plus serrée que les sondés ne le pensent. Ainsi, d’après les chiffres de l’année 2019, présents dans le rapport de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur le commerce mondial en 2020, c’est aux États-Unis que revient le statut de premier commerçant de biens et de services commerciaux dans le monde.

La Chine est très proche: depuis 2010, elle est le deuxième plus grand commerçant mondial avec une croissance du commerce de 5,8% de 2010 à 2019, précise l’OMC. Le commerce des deux géants dépasse chacun 5.000 milliards de dollars.

Inquiétude des Français

Alors que, d’après le même rapport de l’OMC, la France est la sixième principale puissance commerciale du monde, juste après le Japon, le Royaume-Uni et l’Allemagne, les Français sont majoritairement inquiets pour la place de leur pays sur l’échiquier commercial mondial. Plus concrètement, 72% se déclarent inquiets et 19% même très inquiets quant à ce sujet qui s’est avéré particulièrement dérangeant pour les plus de 65 ans (80%) et les sympathisants de droite (87%).

La question du meilleur moyen pour booster l’économie française, représenté par deux approches diamétralement opposées -développement européen ou protection commerciale- est clivante pour les Français. Tandis que 51% se prononcent en faveur du développement commercial et technologique européen, 49% prônent l’instauration de mesures de protection en matière de commerce, détaille le sondage.

L’enquête de l’Ifop réalisée les 18 et 19 mai a été menée auprès d’un échantillon de 1.529 personnes, représentatif de la population française, âgées de 18 ans et plus.

Lire aussi:

Genou à terre des joueurs de l’équipe de France: «Un signe de soumission idéologique»
Les États-Unis vont-ils utiliser la mer Noire comme prochaine zone de conflit contre la Russie?
Une sénatrice française appelle directement à l'ingérence en Algérie
Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
Tags:
États-Unis, Organisation mondiale du commerce (OMC), sondage, commerce, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook