Economie
URL courte
Par
121162
S'abonner

La Russie compte construire le gazoduc Pakistan Stream long de 1.100 km en quatre ans. Le ministre russe de l’Énergie Nikolaï Choulguinov a fait cette déclaration une semaine après la signature d’un protocole avec le Pakistan dédié à ce projet.

Le gazoduc Pakistan Stream (PGSP) sera construit vers 2025 en cas de financement stable du projet, a annoncé ce samedi 5 juin le ministre russe de l’Énergie Nikolaï Choulguinov dans les couloirs du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF 2021).

«Si tout va bien avec le financement, nous comptons achever la réalisation du projet en 2025», a indiqué le ministre devant les journalistes.

La Russie se charge de la construction du pipeline, alors que le Pakistan doit garantir son approvisionnement en gaz et la construction d’un terminal méthanier, a-t-il précisé.

Gazoduc Pakistan Stream

Long de 1.100 kilomètres, le gazoduc Pakistan Stream reliera Karachi, dans le sud du pays, au district de Kasur, dans la province du Pendjab. Il aura une capacité de quelque 12,4 milliards de mètres cubes de gaz par an.

La Russie et le Pakistan ont conclu un accord intergouvernemental sur la construction de ce pipeline en 2015. Le coup du projet initialement baptisé Nord-Sud (NSGPP) a alors été évalué à 2,5 milliards de dollars. Les deux pays devaient signer des accords commerciaux appropriés en 2016 et mettre le gazoduc en exploitation en 2018. Toutefois, les délais de réalisation du projet ont été plusieurs fois repoussés.

En mars, le gazoduc a reçu le nom de Pakistan Stream. Le 28 mai, le ministre russe de l’Énergie Choulguinov et l’ambassadeur du Pakistan en Russie Shafqat Ali Khan ont signé un protocole permettant de lancer prochainement les travaux de construction.

La Russie, qui détiendra au moins 26% du projet, sera représentée par trois sociétés: le consortium ETK (Eurasian Pipeline Consortium), le groupe TMK, producteur important de tubes à destination des industries pétrolière et gazière, ainsi que le Centre des services d’exploitation relevant du ministère de l’Énergie. Côté pakistanais, le projet sera réalisé par le groupe Inter State Gas Systems, qui s’occupe des sites stratégiques du secteur gazier national.

Lire aussi:

Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Les Républicains en tête des régionales en France, devant le RN et la gauche, selon des estimations
Tags:
Nikolaï Choulguinov, gazoduc, Pakistan Stream (gazoduc), Pakistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook