Europe
URL courte
Par
51337
S'abonner

Dans une interview à l’hebdomadaire ukrainien Focus, Volodymyr Zelensky a affirmé que «personnellement» il se serait volontiers retiré des accords de Minsk, mais que l’Ukraine ne pouvait pas «tout simplement» en sortir.

Le Président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré dans une interview à l’hebdomadaire ukrainien Focus qu'il souhaitait sortir des accords de Minsk.

«Comme je l'ai dit lors d'un briefing, je pense que nous ne pouvons pas simplement quitter les accords de Minsk parce que les Européens pourraient lever les sanctions contre la Russie et les représentants de "certains districts des régions de Donetsk et de Lougansk". Mais, personnellement, je m’en retirerais», a-t-il déclaré.

Selon Volodymyr Zelensky, «personne ne veut arrêter la guerre» dans le Donbass, «à l'exception de l'Ukraine» et de ses partenaires européens.

Le problème du Donbass

Les accords de Minsk sur la normalisation de la situation dans les régions orientales de l'Ukraine prévoient un cessez-le-feu, le retrait des armes lourdes de la ligne de contact, ainsi qu'une réforme constitutionnelle dont les éléments clés devraient être la décentralisation et l'adoption d’une loi sur un statut spécial du Donbass.

Toutefois, le projet n’est toujours pas appliqué, les politiciens ukrainiens faisant traîner en longueur sa réalisation, allant même jusqu’à affirmer qu’il ne s’agit que d’une recommandation ne revêtant pas de caractère obligatoire.

La Russie affirme pour sa part qu'il n'existe pas d'alternative aux accords de Minsk. Vladimir Poutine a rappelé dans ce contexte que le document, signé notamment par des représentants de Kiev, de Donetsk et de Lougansk, a été confirmé par une résolution appropriée du Conseil de sécurité des Nations unies, ce qui signifie qu’il ne pourra pas être révisé unilatéralement.

Lire aussi:

«C'est un mal pour un bien»: un soldat français blessé lors d'une attaque terroriste au Mali témoigne
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
La Chine présente un prototype de train à sustentation magnétique conçu pour rouler à 620 km/h – vidéos
Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Tags:
accords de Minsk, Volodymyr Zelensky, Donbass, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook