Europe
URL courte
Par
6856
S'abonner

Alors que le Bundestag examinait les amendements permettant de renforcer les mesures dans le cadre de la lutte contre la pandémie, des manifestations ont eu lieu à Berlin et se sont accompagnées de l’interpellation de quelque 150 personnes.

L’assemblée parlementaire d’Allemagne a adopté des amendements relatifs à la protection épidémiologique de la population qui autorisent le renforcement du confinement lié à la pandémie. Ce vote s’est déroulé dans un contexte de protestations de masse au centre de la capitale.

«342 députés se sont exprimés pour, 250 contre et 64 se sont abstenus», a appris Sputnik auprès du service de presse du Bundestag.

Déclin des amendements proposés par l’opposition

Les amendements en question renforcent les pouvoirs de la Fédération concernant l’introduction de mesures supplémentaires dans le cadre de la lutte contre le coronavirus en Allemagne.

Dans la première partie de la matinée, le Bundestag a accueilli plusieurs rounds de vote relatifs aux amendements proposés par les fractions d’opposition. Tous ont été déclinés.

Les critiques de la part de l’opposition ont notamment porté sur des clauses telles que la mise en place d’un couvre-feu à l’échelle nationale de 22h00 à 5h00, la fermeture des écoles et des limitations plus sévères pour les magasins. Elles peuvent être mises en place si le taux de nouveaux malades sur sept jours dépasse respectivement 100, 165 et 150 personnes sur 100.000.

Les amendements pourraient entrer en vigueur à partir de samedi;-il est attendu que jeudi ils soient adoptés par le Bundesrat (Conseil fédéral), puis signés par le Président Frank‑Walter Steinmeier.

Plus de 150 interpellations

Durant le vote, plus de 150 participants à la manifestation contre les nouvelles mesures ont été interpellés à Berlin, selon la police.

L’action a été interrompue suite au non-respect des normes de sécurité épidémiologique. Toutefois, certaines personnes ont refusé de quitter les lieux. Place du 18-Mars, la police a utilisé du gaz poivré contre les participants; dans le parc deTiergarten, des policiers été pris à partie.

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
mesures supplémentaires, Covid-19, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook