Faits divers
URL courte
Par
51656
S'abonner

Les forces du RAID ont dû intervenir dans la soirée du jeudi 17 septembre à Auchel, dans le Pas-de-Calais, où une femme a été prise en otage par son compagnon qui menaçait de tout faire sauter, rapportent les médias.

Un important dispositif de police a été mis en place et les pompiers ont été dépêchés vers 17 heures, ce jeudi 17 septembre, dans la rue Raoult-Briquet à Auchel, commune du Pas-de-Calais, près de Béthune.

​Ici, d’après l'édition locale L’Avenir de l’Artois, un homme d’une quarantaine d’années, ancien militaire, connu des services de police, a pris en otage sa femme au premier étage de la résidence 39-41.

Les sapeurs-pompiers et les policiers ont fait évacuer le bâtiment et les logements alentours. L’électricité et le gaz ont également été coupés au niveau de l'appartement.

France bleu écrit que vers 19h30, le retranché a déclaré aux hommes du Raid qu’il avait sur lui des armes létales, ainsi que des explosifs.

Toujours d’après France Bleu, qui ne donne pas d’autres détails, l’homme a finalement été interpellé un peu avant 20h.

Selon les informations d’Actu 17, l’homme était muni d’un grand couteau de boucher. Il a été neutralisé, poursuit le média, à l’aide d’un pistolet à impulsion électrique. L’incident n’a pas fait de blessés.

Lire aussi:

Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
RAID, prise d'otages, Pas-de-Calais, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook