Faits divers
URL courte
Par
233997
S'abonner

Une scène digne d’un thriller s’est produite à Bordeaux. Des policiers, appelés pour un homme armé d’un pistolet en pleine rue, ont pris l’individu pour cible avant de découvrir qu’il tenait un pistolet airsoft. Interpellé sans difficulté, il a expliqué qu’il ne voyait pas ce qu’il faisait de mal.

Les faits ont eu lieu le 9 octobre devant le musée d’Aquitaine de Bordeaux, lorsqu’un jeune homme a été repéré se baladant en pleine rue avec un pistolet dans les mains.

Appelée vers 14 heures, la police s’est vite rendue sur place. Des agents l’ont pris pour cible et lui ont ordonné de poser son arme au sol, ce qu’il a fait. La scène a été filmée par un riverain.

Il en avait plusieurs

Il s’agissait en réalité d’un pistolet airsoft, selon France Bleu. Il est utilisé dans le cadre d’une activité inspirée du paintball ayant recours à des fusils et pistolets factices qui projettent des billes en plastique à l’aide de cartouches de gaz ou électriques.

L’homme de 21 ans ne s’est pas opposé à son interpellation. Il n'était pas connu des services de police jusqu'ici.

L’individu a expliqué qu'il collectionnait ce genre d'armes et en avait plusieurs dans son sac à dos.

La police a mené une perquisition à son domicile et retrouvé sept pistolets de ce genre.

D’après le média, il est encore en garde à vue et devrait être poursuivi pour violences dans les prochains jours.

Lire aussi:

Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
Tags:
police, Bordeaux, cibles, pistolet
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook