Faits divers
URL courte
Par
11139152
S'abonner

La situation a dégénéré ce mardi près du lycée Colbert à Paris, alors que plusieurs établissements de la capitale ont été bloqués pour dénoncer l’absence de protocole sanitaire contre le coronavirus. La police a eu recours à des bombes lacrymogènes pour faire reculer la presse, rapporte un correspondant de Sputnik sur place.

Au lendemain de la rentrée scolaire, survenue dans le contexte de la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, plusieurs lycées de Paris ont été bloqués pour dénoncer les mesures sanitaires insuffisantes. Au lycée Colbert, dans le Xe arrondissement de Paris, des tensions ont opposé des lycéens aux forces de l'ordre, ces dernières faisant usage de gaz lacrymogènes.

​Mobilisé sur place pour disperser le blocage, un policier a gazé des journalistes, envoyant du gaz directement au visage de l'un d'entre eux, comme le montre une vidéo réalisée par Sputnik. Sur la séquence, on entend quelqu'un dire «Tant pis, écrase-les».

​​Dans le XXe arrondissement de Paris, le lycée Hélène-Boucher a également fait partie des établissements bloqués ce mardi matin.

​Les policiers y sont intervenus lorsque des élèves ont tapé sur des poubelles en scandant «tout le monde déteste la police!». Les poubelles ont été disposées pour barrer la principale entrée du lycée. 

​Les manifestants dénoncent les mesures sanitaires

Alors que la France a réintroduit le confinement face à la deuxième vague épidémique, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Banquer, a indiqué le 2 novembre qu’une fermeture des lycées n’était à l’ordre du jour.

Fustigeant cette position, un jeune manifestant a expliqué, devant la caméra, être préoccupé par la sécurité de sa famille en l’absence de mesures appropriées contre l’épidémie dans les lycées. 

Lire aussi:

La manifestation contre la loi Sécurité globale se poursuit place de la République, à Paris
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
Véhicules embrasés, heurts et gaz: Paris se mobilise de nouveau contre la loi Sécurité globale – images
Tags:
Covid-19, lycée, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook