Faits divers
URL courte
Par
3317
S'abonner

La police a interpellé le 10 novembre un étudiant d'une vingtaine d'années qui a menacé de mettre fin à ses jours en faisant exploser un immeuble à Nancy. Après avoir passé une semaine au Centre psychothérapique, il a reconnu les faits mais a nié son intention de passer aux actes.

Un étudiant d'une vingtaine d'années a été interpellé mardi 10 novembre près du CROUS (Centre régional des œuvres universitaires) après avoir menacé de se suicider en faisant exploser un immeuble à Nancy, rapporte France Bleu.

Placé en garde à vue après un séjour d’une semaine au Centre psychothérapique de Laxou suite à un avis médical, il a reconnu les faits, en assurant pourtant ne pas envisager de passer aux actes.

Il a été finalement placé sous contrôle judiciaire avec obligation de soins dès mercredi 18 novembre, en attendant la convocation devant la justice en mars.

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Tags:
explosion, menaces, Nancy, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook