Faits divers
URL courte
Par
3317
S'abonner

La police a interpellé le 10 novembre un étudiant d'une vingtaine d'années qui a menacé de mettre fin à ses jours en faisant exploser un immeuble à Nancy. Après avoir passé une semaine au Centre psychothérapique, il a reconnu les faits mais a nié son intention de passer aux actes.

Un étudiant d'une vingtaine d'années a été interpellé mardi 10 novembre près du CROUS (Centre régional des œuvres universitaires) après avoir menacé de se suicider en faisant exploser un immeuble à Nancy, rapporte France Bleu.

Placé en garde à vue après un séjour d’une semaine au Centre psychothérapique de Laxou suite à un avis médical, il a reconnu les faits, en assurant pourtant ne pas envisager de passer aux actes.

Il a été finalement placé sous contrôle judiciaire avec obligation de soins dès mercredi 18 novembre, en attendant la convocation devant la justice en mars.

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Tags:
explosion, menaces, Nancy, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook