Faits divers
URL courte
Par
4619
S'abonner

Lors d’une intervention de la gendarmerie pour procéder à une interpellation dans un appartement de Bron, dans le Rhône, un jeune homme a été touché au doigt par un tir. Ses proches affirment qu’il «a perdu une phalange».

Un jeune de 21 ans a été blessé au doigt par un tir lors d’une intervention de la gendarmerie dans un appartement du quartier de Terraillon à Bron, dans le Rhône, rapporte Le Progrès. Les faits ont eu lieu le 15 décembre. 

La famille de la victime, citée par le quotidien, a indiqué que l’accident s’était produit quand la gendarmerie d’Albertville, en Savoie, intervenait pour arrêter le frère aîné de l’individu touché.

Une balle dans le portable

Le Progrès relate que, selon les proches du blessé, il se trouvait dans sa chambre, dont il est sorti pour aller voir ce qui se passait.

Il a ouvert tout à coup la porte en tenant son téléphone et a alors été blessé à la main par une balle tirée par un militaire. Le projectile s’est logé dans son portable.

La gendarmerie nationale, citée par le média, a confirmé l’usage d’une arme sans préciser les circonstances exactes à cause de l’enquête judiciaire en cours.

La famille a indiqué qu’il avait été opéré et avait «perdu une phalange».

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
tir, balles, blessés, intervention, gendarmes, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook