Faits divers
URL courte
Par
3611120
S'abonner

La police est intervenue le 7 janvier dans un collège de Seine-et-Marne après qu’un des élèves a mordu un professeur et a donné un coup de tête au principal. Il aurait été de plus en possession d’un couteau.

Le personnel du collège Van Gogh d’Émerainville (Seine-et-Marne) a appelé la police le 7 janvier suite aux violences commises par un collégien de 13 ans sur deux fonctionnaires, relate Actu17. 

Initialement, l’adolescent a été accusé d’avoir exhibé un couteau à cran d’arrêt devant un autre jeune. Un professeur l’a donc conduit dans le bureau du principal.

Après avoir nié les faits, le collégien s’est énervé et a donné un coup de pied au principal avant de mordre le professeur en blessant légèrement les deux. L’intervention de quatre personnes a été nécessaire pour le maîtriser. C’est à ce moment-là qu’il a perdu son couteau, lequel aurait été dans sa poche. 

Il ne reconnaît pas tout

Déjà connu des services de police, il a été interpellé et placé en garde à vue. Lors de son audition, tout en reconnaissant les faits de violence sur les deux fonctionnaires, il a nié qu’il possédait le couteau. 

Il a été remis en liberté, mais l’enquête est en cours, précise le quotidien.

Lire aussi:

Étrange ballet d’objets lumineux dans le ciel d’Alger
La Russie proscrit l'hydroxychloroquine contre le Covid-19
Nouvelle menace iranienne: «Israël peut être détruit en une seule opération»
Tags:
agression, jeunes, professeur, Seine-et-Marne, collège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook