Faits divers
URL courte
Par
3611120
S'abonner

La police est intervenue le 7 janvier dans un collège de Seine-et-Marne après qu’un des élèves a mordu un professeur et a donné un coup de tête au principal. Il aurait été de plus en possession d’un couteau.

Le personnel du collège Van Gogh d’Émerainville (Seine-et-Marne) a appelé la police le 7 janvier suite aux violences commises par un collégien de 13 ans sur deux fonctionnaires, relate Actu17. 

Initialement, l’adolescent a été accusé d’avoir exhibé un couteau à cran d’arrêt devant un autre jeune. Un professeur l’a donc conduit dans le bureau du principal.

Après avoir nié les faits, le collégien s’est énervé et a donné un coup de pied au principal avant de mordre le professeur en blessant légèrement les deux. L’intervention de quatre personnes a été nécessaire pour le maîtriser. C’est à ce moment-là qu’il a perdu son couteau, lequel aurait été dans sa poche. 

Il ne reconnaît pas tout

Déjà connu des services de police, il a été interpellé et placé en garde à vue. Lors de son audition, tout en reconnaissant les faits de violence sur les deux fonctionnaires, il a nié qu’il possédait le couteau. 

Il a été remis en liberté, mais l’enquête est en cours, précise le quotidien.

Lire aussi:

Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
L'armée syrienne repousse une attaque aux missiles de l'aviation israélienne près de Damas
Vladimir Poutine s'exprime sur les nouvelles armes de la Marine russe
Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en baisse en France
Tags:
agression, jeunes, professeur, Seine-et-Marne, collège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook