Faits divers
URL courte
Par
9453
S'abonner

Une apprentie coiffeuse d’Alençon de 21 ans a été tuée à son domicile, où les enquêteurs ont trouvé des traces de lutte, relate Ouest-France. Le corps de la victime présentait plusieurs plaies à l’arme blanche, ainsi que des blessures sérieuses au niveau de la tête.

Le corps d’une jeune femme a été retrouvé à son domicile d’Alençon vendredi 15 janvier, relate Ouest-France. Cette apprentie coiffeuse âgée de 21 ans a été tuée à l’arme blanche, selon les premiers éléments de l’enquête. Des traces de lutte et des plaies sérieuses au niveau de la tête ont été découvertes par les forces de l’ordre.

Le quotidien précise que le décès de la victime remonte apparemment à jeudi. Une autopsie a été programmée pour le lundi 18 janvier.

Grâce à des images de vidéosurveillance, il a été établi qu’elle a été vue vivante pour la dernière fois fumant une cigarette sur le trottoir, après avoir pris sa pause vers 12h30. Toutefois, elle n’est jamais revenue au travail. Sans nouvelles d’elle, ce sont ses collègues qui ont découvert le corps vendredi matin.

L’enquête ouverte par le parquet d’Alençon sera transférée au pôle criminel de Caen.

Lire aussi:

Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Un sondage donne la personnalité politique préférée des Français
Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Tags:
France, arme blanche, morts
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook