Faits divers
URL courte
Par
5222
S'abonner

L’ambassade du Japon en France met en garde ses ressortissants habitant à Paris après une agression présumée contre un Japonais. La police française assure pourtant ne disposer d’aucune plainte concernant les faits.

Un ressortissant japonais aurait été agressé à l'acide dans le 17e arrondissement de Paris. C'est du moins ce qu’affirme un mail adressé par l’ambassade du Japon en France à ses concitoyens et qui a attiré l'attention de Marianne.

D’après ce mail que le magazine a pu consulter, le 10 février un résidant japonais aurait été blessé par trois personnes qui lui ont versé de l'acide chlorhydrique sur le visage. L’incident s’est passé dans un espace public, les agresseurs «portant des cagoules et regardant vers le bas».

La mission diplomatique explique que la personne visée s'est protégée avec ses mains et ne souffre que de légères blessures.

Contactée par Marianne, l’ambassade indique que la famille de cette personne n’a pas pu déposer une plainte en l’absence de l’intéressé, étant donné que «la victime ne souhaite pas aller plus avant dans les procédures judiciaires».

Pas de dépôt de plainte

Interpellé sur Twitter, Geoffroy Boulard, le maire du 17e arrondissement, indique qu'un «signalement» d’une agression «similaire» lui est parvenu trois jours après les faits, soit le 13 février.

​Pourtant le magazine précise que la police du 17e arrondissement, dans un mail adressé au cabinet de l’édile, indique ne pas disposer de «trace d'une telle attaque à l'acide ni d'une intervention en lien avec quelque chose d'approchant en date du 10 février».

«Quittez la zone»

L’ambassade japonaise maintient néanmoins sa version des faits et met en garde ses ressortissants via un mail. Selon le message, il faut «toujours faire attention à votre environnement lorsque vous utilisez les transports publics ou vous déplacez à l'extérieur. Si une personne ou un groupe suspect s'approche, quittez la zone immédiatement».

«J'ai toujours reçu des insultes depuis mon arrivée en France vers 2008 mais depuis le Covid-19, on ressent des regards qui n'existaient pas avant», affirme une ressortissante japonaise habitant à Paris, citée par le magazine.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
Tags:
plainte, ambassade, racisme, agression
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook