Faits divers
URL courte
Par
16690
S'abonner

Un important incendie a entièrement consumé ce samedi une église de la commune de Romilly-la-Puthenaye, dans l’Eure. Les pompiers ont dû intervenir dès tôt le matin et ont travaillé la moitié de la journée mais les dégâts cumulés sont estimés à un million d'euros.

La commune de Romilly-la-Puthenaye a vu un incendie ravager presque totalement, ce samedi 17 avril, l’église Saint-Pierre, l'une des deux de la commune. Une quarantaine de sapeurs-pompiers ont été dépêchés sur place. À leur arrivée, cette église normande du XVIe siècle, d’une superficie de 400 mètres carrés, était totalement embrasée.

​​Consumés par le feu, la charpente et le clocher se sont effondrés, et les flammes se sont rapidement propagées à la structure en bois, précise France Bleu.

Le choc

Le maire, Jean-Bernard Juin, cité par le média, a «pensé à Notre-Dame-de-Paris». Choqué, il a détaillé: «Tout le mobilier est brûlé notamment un retable d'une valeur inestimable. C'est une catastrophe».

Sont également partis en fumée des tableaux et la statue de la Vierge. Cependant, une statuette en terre cuite datant du XVe siècle et quelques toiles ont pu être sauvées. Les dégâts sont estimés à un million d'euros, selon les premières estimations.

Le président du Conseil départemental de l'Eure, Pascal Lehongre, a exprimé sur Twitter «tout son soutien au maire et aux habitants, qui perdent une partie de l’âme du village». «Nous serons à leurs côtés pour la reconstruction», a-t-il ajouté.

​Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu, originaire de l'Eure, a également réagi sur Twitter en disant: «J’apprends qu’un incendie a ravagé cette nuit l’église de Romilly-la-Puthenaye. Cet édifice historique au cœur du village est un condensé de l’architecture normande. Aux habitants et au maire, je veux dire que nous ferons tout pour qu’une reconstruction soit possible».

​Le préfet de l'Eure a pour sa part remercié les sapeurs-pompiers «mobilisés depuis 6h30 ce matin pour combattre l'incendie».

​Après avoir maîtrisé le feu, ceux-ci ont poursuivi les vérifications, montre une vidéo partagée par France Bleu.

​Pour l'heure, la piste criminelle n'est pas privilégiée, précise Le Figaro. «Mais je me méfie, on entend tellement de choses aujourd'hui...», a confié au quotidien Jean-Bernard Juin en évoquant également la possibilité d'un «cierge mal éteint» ou «d'un court-circuit».

Une enquête sera ouverte.

Lire aussi:

Tsahal affirme avoir déjoué une attaque du Hamas impliquant une arme sous-marine - vidéo
En continu: une roquette tirée depuis Gaza frappe un immeuble à Ashdod, plusieurs blessés
L’hôtel de ville de Nice arbore le drapeau israélien – photo
Double meurtre dans les Cévennes: la cache où le suspect s’est réfugié lors de sa fuite – photos
Tags:
Eure, incendie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook