Ecoutez Radio Sputnik
    Le Stade de France

    Le Stade de France rouvre ses portes après les attentats de Paris

    © AP Photo / Michel Euler
    France
    URL courte
    354
    S'abonner

    Premier rendez-vous sportif au Stade de France depuis les attentats du 13 novembre, le match France-Italie du tournoi des VI nations de rugby, en présence du chef de l'Etat François Hollande, sera entouré d'importantes mesures de sécurité samedi.

    Une "surveillance particulière" concernera d'abord les lignes de métro, tramway et RER menant au Stade de France, a indiqué la Préfecture de Police de Paris, deux mois et demi après les attentats les plus meurtriers ayant endeuillé la capitale, avec 130 morts.

    Pendant le match amical de football France — Allemagne, le "SDF" avait été visé par trois kamikazes qui s'étaient fait exploser avec leurs ceintures d'explosifs aux abords du stade, faisant une victime. Ces attentats suicides avaient précédé les fusillades meurtrières qui avaient frappé plusieurs bars et restaurants de l'est parisien et la salle de concert du Bataclan.

    Au-delà de la surveillance visant les transports, un périmètre plus large sera établi à environ 100 m de l'enceinte du Stade de France.

    "Il y aura une opération de pré-filtrage inhabituelle, sur 7-8 points autour du Stade de France", a expliqué à l'AFP l'ancien commissaire Robert Broussard, président de la Commission de sécurité de la Fédération française de rugby (FFR).

    "Les services de la police nationale, des agents de sécurité et des membres de la commission sécurité de la FFR auront ainsi un premier contact avec les spectateurs, qui seront ensuite dirigés vers les portes".

    De nouvelles fouilles sont prévues au niveau des accès au Stade. "Les opérations de palpation auront lieu aux portes où nous avons augmenté les effectifs", a précisé M. Broussard.

    Les opérations de sécurité devraient ralentir l'accès au stade des moins de 60.000 spectateurs attendus.

    "Tous les points de contrôle seront assurés par des stadiers épaulés par des policiers et/ou des militaires", et "300 effectifs seront mobilisés pour assurer la sécurité à l'extérieur du Stade de France", a précisé la Préfecture de police.

    "La première recommandation que je fais est d'arriver très tôt au Stade de France car il y a des mesures de palpation qui ont été prises, de fouille de sacs et autres. Les portes seront ouvertes deux heures avant le début de la rencontre et il faut que les gens se présentent dès l'ouverture des portes", a insisté l'ex-commissaire Broussard.

    Et pas question de relâcher l'attention à l'approche du coup d'envoi, prévu à 15h25. "Habituellement, il y a toujours des retardataires. Que ces gens-là n'attendent pas le dernier moment pour rentrer, ils seront palpés et fouillés comme tout le monde. Les objets encombrants seront systématiquement mis en consigne", a prévenu M. Broussard.

    Lire aussi:

    Attentats de Paris: l’organisateur serait entré en Europe avec 90 terroristes
    Attentats de Paris: une 10e personne inculpée à Bruxelles, pour "assassinats terroristes"
    Un combattant de l'EI lié au cerveau des attentats de Paris tué en Syrie
    Tags:
    rugby, sport, attentat, sécurité, Stade de France, attentats du 13 novembre à Paris, Italie, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik