France
URL courte
31140
S'abonner

Pour la première fois depuis le 13 novembre, le Stade de France accueillera un match de foot, à 21h00, les Bleus rencontreront sur la pelouse l'équipe de Russie.

Le président français François Hollande n'assistera pas au match amical opposant l'équipe de France à celle de Russie, rapportent les médias locaux sans toutefois préciser les raisons pour lesquelles le dirigeant du pays hôte manquera cet événement sportif.

Le match en question est le premier disputé au Stade de France depuis les attentats sanglants du 13 novembre 2015. Ce jour-là, trois terroristes-kamikazes avaient fait exploser leur bombe aux abords du stade pendant un match opposant les Bleus aux Allemands. Parallèlement, des attentats ont été perpétrés au croisement des rues Bichat et Alibert, dans la rue de La Fontaine-au-Roi, au Bataclan, dans la rue de Charonne et sur le boulevard Voltaire. Ces attaques ont coûté la vie à 130 personnes.

A la veille du match, Laurent Simonin, chef d'état-major adjoint de l'ordre public et de la circulation, a fait savoir que la sécurité allait être renforcée autour du Stade de France.

Rappelons qu'il y a exactement une semaine, une autre capitale européenne, Bruxelles a été le théâtre d'une série d'attentats terroristes.

Lire aussi:

Le match de foot Allemagne-Pays-Bas annulé en raison d'une menace "d'explosion"
Attentats de Paris: Salah Abdeslam devait se faire exploser au Stade de France
Le Stade de France rouvre ses portes après les attentats de Paris
Le basketteur Kobe Bryant parmi les victimes d'un crash d'hélicoptère aux États-Unis - vidéos
Tags:
match, attentat, football, Stade de France, François Hollande, Saint-Denis, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik