Ecoutez Radio Sputnik
    Une femme musulmane

    En France et en Allemagne, l'image de l’islam se dégrade

    © AP Photo / Ebrahim Noroozi
    France
    URL courte
    185633
    S'abonner

    Quelle est la place de l'islam dans la société française et faut-il construire de nouvelles mosquées? Selon un récent sondage, même la gauche française s'y oppose maintenant.

    L'année 2015 n'a pas été facile pour l'Europe, notamment pour la France et l'Allemagne. La crise migratoire et les quotas d'accueil de réfugiés ont largement marqué la conscience des habitants du Vieux Continent, indique le Figaro.   

    Ainsi, selon un sondage Figaro-Ifop réalisé du 14 au 18 avril 2016, 52% des électeurs du Parti socialiste (gauche française) sont d'avis que l'islam joue un rôle "trop important" contre 39% en 2010.

    "En 2010, 55% des Français estimaient que «l’influence et la visibilité de l’islam» étaient «trop importantes» dans notre pays. Ils sont aujourd’hui 63%, soit une hausse de huit points", écrit le quotidien français.

    Selon l’étude, les Français sont 68 % (comme en 2010) à penser que "les musulmans et les personnes d’origine musulmanes ne sont pas bien intégrés dans la société" contre 32 % (identique) qui estiment le contraire. Les Allemands sont 71 % (-4 par rapport à 2010) à penser qu’ils ne sont pas bien intégrés contre 29 % (+4).

    47% des Français pensent que la "présence d’une communauté musulmane est plutôt une menace" (+5, par rapport à 2010), 19 % considèrent que cette présence est "plutôt un facteur d’enrichissement culturel" et 34 % (-2) qu'elle n’est "ni l’un ni l’autre". En Allemagne, pays blessé par les évènements du 31 décembre à Cologne, les chiffres sont respectivement de 43 % (+3), 20 % (-4) et 37 % (+ 1).

    Concernant "l’influence et la visibilité de l’islam", 63 % de Français pensent qu’elles sont "trop importantes" (+8), 32 % qu’elles sont "ni trop ni pas assez importantes" (-9) et 5 % qu’elles ne sont "pas assez importantes" (+1). En Allemagne, les chiffres sont respectivement de 48 % (-1), 47 % (+5) et 5 % (-4).

    Femmes musulmanes portant le voile
    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    En outre, 63% des Français sont opposés au "port du voile ou du foulard" (+ 4 par rapport à 2010), 9 % y sont "favorables" (comme en 2010) et 28 % "indifférents" (-4). En Allemagne, les chiffres sont respectivement de 45 % (+3), 14 % (+1) et 41 % (-4 %).

    Cependant, ce sentiment de défiance envers de l’islam n'est pas nouveau pour la société française, rappelle le Figaro. Les enquêtes de 1989 démontrent qu'un tiers des Français (33%) n'approuvaient pas la construction des mosquées, tandis que ce chiffre a nettement baissé aujourd'hui (13%).

    "Alors que ces deux pays ont des histoires de l'immigration très différentes, cette convergence montre que les défis de ces questions majeures sont posés de manière similaire à toute la société occidentale", conclut Jerôme Fourquet, le Directeur du Département Opinion de l'Ifop.

    Lire aussi:

    Querelle de mosquées à Nice
    Un épicier-libraire musulman condamné pour discrimination
    Mosquée de Nice: le maire va attaquer le préfet en justice
    Tags:
    port du voile, mosquée, islam, sondage, Cologne, France, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik