Ecoutez Radio Sputnik
    Des migrants

    A Calais, situation à haut risque pour les enfants de la Jungle

    © REUTERS / Alexandros Avramidis
    France
    URL courte
    Jungle de Calais (30)
    8310

    L'UNICEF met en garde contre les risques auxquels sont exposés les enfants sans familles dans le plus célèbre camp de réfugiés de France: kidnapping, viol, travail forcé, violence, assassinat… La liste est longue.

    Les enfants sans familles se trouvant dans le camp de réfugiés de Calais communément surnommé la « Jungle » risquent de disparaître ou d’être kidnappés lorsque le camp de migrants sera démantelé d’ici la fin de l’année, a déclaré Lily Caprani, directeur exécutif adjoint pour les communications, la sensibilisation et les programmes de l'UNICEF Royaume-Uni.

    Evoquant l’expulsion des habitants de la partie sud du camp qui a eu lieu en février dernier, Mme Caprani a déclaré que les enfants étaient très vulnérables face à bon nombre de risques étant donné que le même scénario avait toutes les chances de se répéter.

    « Si les erreurs commises pendant l’évacuation se répètent, nous pourrions voir encore plus d’enfants disparaître, devenir la proie des trafiquants, certains risquent de se retrouver sans abri en hiver », a-t-elle indiqué.

    La représentante de l’UNICEF a également prévenu que les enfants réfugiés qui vivaient dans le camp étaient menacés de viol, de travail forcé, de violences et même d’assassinat.

    Mme Caprani a indiqué que le Royaume-Uni devait collaborer avec la France pour placer les enfants dans des lieux d’hébergement appropriés où ils pourront bénéficier des soins nécessaires, recevoir une aide juridique et par la suite retrouver leurs familles au Royaume-Uni.

    La politique migratoire du nouveau gouvernement britannique a été vertement critiquée ces derniers temps par les organisations de défense des droits de l’homme, alors que plus de 200 leaders religieux du Royaume ont appelé la première ministre Theresa May à alléger les règles strictes et à garantir un regroupement familial « équitable et humain ».

    Le propos de Caprani fait suite à la déclaration du président François Hollande, qui a annoncé que la Jungle de Calais serait complètement démantelée d’ici la fin de l’année 2016.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Jungle de Calais (30)

    Lire aussi:

    Calais: nouveaux heurts entre migrants et policiers
    Calais au bord de la crise de nerfs: la parole aux habitants
    La Jungle de Calais, les habitants locaux n’en peuvent plus
    Tags:
    démantèlement, Jungle de Calais, crise migratoire, enfants, réfugiés, Unicef (Fonds des Nations unies pour l'enfance), Lily Caprani, Royaume-Uni, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik