Ecoutez Radio Sputnik
    La tempête Eleanor prive d’électricité 200.000 foyers en France

    La tempête Eleanor prive d’électricité 200.000 foyers en France

    © REUTERS/ Mal Langsdon
    France
    URL courte
    461

    Environ 200.000 foyers étaient privés d'électricité à 9h, ce mercredi dans un grand quart nord-ouest de la France en raison de la tempête Eleanor qui souffle en France avec des rafales à plus de 140 km/h. 51 départements sont désormais placés en Vigilance Orange.

    Alors que la tempête Carmen vient de quitter l'Hexagone, la France est de nouveau frappée de plein fouet par la nouvelle tempête Eleanor qui a déjà privé d'électricité environ 200.000 foyers à 9h ce mercredi, affectant un grand quart nord-ouest du pays.

    Les principales régions touchées ont été jusqu'à présent la Normandie avec 50.000 foyers, la Picardie 30.000, la Lorraine 30.000 foyers, l'Ile-de-France 30.000 foyers, la Champagne-Ardenne 20.000 foyers, le Nord Pas-de-Calais 15.000 foyers, a indiqué Enedis dans un communiqué.

    ​Comme le précise l'AFP, environ 2.000 agents travaillent à rétablir la situation mais Enedis ne donne aucune heure de retour à la normale, précisant que «la situation reste très évolutive car la tempête continue de souffler violemment et se déplace sur d'autres régions».

    Le prestataire électrique a également rappelé qu'il ne fallait en aucun cas tenter de toucher des câbles tombés à terre.

    Selon Météo-France, les rafales de vents vont jusqu' à plus de 140 km/h. Des rafales de vents à 116 km/h à Anneville-sur-Mer(Manche), à 109 km/h sur l'Ile-de-Bréhat (Côtes-d'Armor), à 95 km/h au Havre (Seine-Maritime) ont été enregistrées à 02h00, a précisé Météo-France Rennes.

    ​En raison de ces rafales, la circulation des camping-cars, des véhicules tractant une caravane, des poids-lourds à vide, des motos et des piétons est interdite dans les deux sens sur le pont de Normandie et le viaduc du Grand Canal dans les départements de l'Eure et de Seine-Maritime, a indiqué Bison Futé.

    ​D'après les médias, 51 départements sont placés en Vigilance Orange.

    ​Il est prévu qu'Eleanor poursuivra sa course mercredi dans la matinée vers le nord-est de la France et la Corse.

    Dans les Alpes du Nord, les vents vont se renforcer surtout à partir de mercredi matin pour atteindre 100 km/h en montagne, en moyenne altitude et de 120 km/h à 180 km/h en haute altitude. Par mesures de sécurité, la station de Val Thorens en Savoie a annoncé la fermeture de la partie haute de son domaine skiable mercredi et jeudi, le vent s'ajoutant à des chutes attendues exceptionnelles de neiges.

    Eleanor a commencé à toucher la France dans la nuit de mardi à mercredi et une cinquantaine de départements ont été placés en vigilance orange jusqu'à jeudi 03h00, en Bretagne, en région parisienne, dans les Hauts-de-France, dans le Grand-Est, en Bourgogne-Franche-Comté, dans les Alpes du Nord, les Alpes-Maritimes et en Corse.

    C'est la quatrième tempête à toucher le pays depuis début décembre, après Ana, Bruno et Carmen. Cette dernière a quitté la France dans la nuit de lundi à mardi, après avoir balayé notamment la Bretagne, le littoral atlantique et la Corse, avec des rafales à plus de 130 km/h.

    Lire aussi:

    La tempête Eleanor fait un mort et 26 blessés en France
    Depuis la tour Eiffel, il est impossible d'observer la tempête Eleanor
    Tempêtes Carmen et Eleanor: le bilan des dégâts a été établi
    Tags:
    coupures d’électricité, foyer, électricité, ouragan, tempête, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik