Ecoutez Radio Sputnik
    Quentin Dehar

    Le Ken français agressé et voulant porter plainte contre M6 se dévoile à Sputnik (photos)

    © Photo. Quentin Dehar
    France
    URL courte
    Diana Saifullina
    21329

    Quentin Dehar, connu pour être le «sosie français officiel de Ken», nous a expliqué pourquoi il a décidé de quitter la France, a parlé de sa vie actuelle et a avoué son amour pour la Russie, se déclarant être entre autres un «fan de Poutine».

    Surnommé le Ken français, Quentin Dehar a récemment fait parler de lui dans plusieurs médias à cause de son agression après que W9 avait rediffusé l'émission «Un dîner presque parfait» avec sa participation.

    Dans une interview accordée à Sputnik, il a un peu dévoilé sa personnalité et a abordé des détails méconnus sur lui jusqu'à présent.

    «J'ai toujours voulu ressembler à Ken, pour moi c'est l'homme parfait! C'est comme les jouets, c'est un monde parfait! Voiture, maison, bateau, beauté, tout est en plastique et j'adore ça», a-t-il expliqué.

    Pour réaliser son rêve, le jeune homme âgé de 25 ans a dû recourir à la chirurgie esthétique et a adopté depuis un mode de vie digne de la poupée emblématique: voyages, yachts, piscines, vêtements de luxe, belles voitures… des clichés qu'il n'hésite pas à partager sur son Instagram et son Snapchat.

     

    Quentin Dehar
    https://www.instagram.com/quentindehar/

    «Personne ne m'a inspiré à part Ken, la poupée que j'ai remodelée à ma manière en version française 2018! Ken 2.0», a-t-il ironisé.

    Cependant, sa vie n'est pas entièrement rose et Quentin Dehar a fait face à certains problèmes liés notamment à l'incompréhension de son activité en France, étant un pays «très ferme sur ce sujet».

    «La France n'est plus pour moi», a-t-il déploré, ajoutant que «c'est pour ça que je préfère la Russie».

    Le «sosie français officiel de Ken», comme il se nomme sur son Instagram, avoue «adorer la Russie», «trouver les Russes très classes» et écouter de la musique russe que lui avaient fait découvrir ses fans.

    «Je suis fan de Poutine», a-t-il ajouté.

    Pour le moment, Quentin Dehar développe sa carrière, participe à des émissions de téléréalité et vit à Genève, où il a trouvé l'amour.

     

     

     

    Lire aussi:

    «Je me transforme en poupée»: la Barbie tchèque en chair et en os se livre à Sputnik
    En Australie, un requin blanc chasse deux kayakistes en pleine partie de pêche (vidéo)
    Sang dans l’eau: un requin déchire un phoque au milieu de 20 surfeurs (vidéos)
    Tags:
    émissions, télévision, téléréalité, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik