France
URL courte
6472
S'abonner

Après que son image avec une pancarte visiblement modifiée a été diffusée à l’antenne de France 3, ce Gilet jaune s’est adressé au CSA, dénonçant la censure.

Jean-Baptiste Reddé, ce Gilet jaune dont la pancarte diffusée dans l’un des journaux télévisés de France 3 samedi a été retouchée, a saisi le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) en signe de protestation contre cette censure, informe l’AFP.  

«J'ai porté plainte ce lundi auprès du CSA à propos de la censure pratiquée par France3 Week-end concernant mon slogan "Macron Dégage"», indique le manifestant dans un courriel à l'AFP.

Pour rappel, la chaîne de télévision France 3 a diffusé samedi une image montrant un Gilet jaune sur les marches de l’Opéra Garnier à Paris brandissant une pancarte avec un seul mot «Macron». Plusieurs personnes ont alors remarqué que l’image présentée à l’antenne était presque identique à une photo prise le 15 décembre dans le cadre de l'acte 5 du mouvement des Gilets jaunes, sauf que sur la photo sur la pancarte on pouvait lire «Macron dégage». 

Comme l’indique l’AFP, après avoir constaté cette retouche le syndicat SNJ de France Télévisions a dénoncé une «faute professionnelle inexcusable» et demandé à être reçu «dans les plus brefs délais par la direction.

«Nous exigeons d'entendre de vive voix ses explications et les mesures qu'elle compte prendre pour éviter que ces faits ne se reproduisent», cite l’agence le communiqué du syndicat.

Lire aussi:

Président des riches? La moitié des Français estime avoir perdu du pouvoir d’achat avec Macron
L’arrivée au pouvoir des Verts en Allemagne pourrait-elle menacer le Nord Stream 2?
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Sous-marins: la France a commencé à avoir des doutes sérieux sur le contrat avec l’Australie à partir de juin
Tags:
France, Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA), gilets jaunes, pancarte, censure
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook