France
URL courte
8120
S'abonner

Ces images de l'hélicoptère du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix, qui plante son nez directement dans la neige pour récupérer un randonneur blessé, ont rapidement suscité l'admiration de nombreux internautes.

Un hélicoptère de la gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix, en Haute-Savoie, a réalisé une opération de sauvetage de skieurs en venant littéralement toucher la neige de son nez, alors que ses pales continuaient à tourner.

La vidéo a été réalisée près de Chamonix par Nicolas Derely, membre d'un groupe de randonneurs à ski en haute montagne. Un de ses compagnons a été sérieusement blessé au genou, ce qui a nécessité cette intervention.

L'auteur de la vidéo l'a publiée sur Facebook et l'a dédiée «au PGHM de Chamonix et à (ses) amis gendarmes ». Le post a rapidement fait le tour des réseaux sociaux, suscitant l'admiration de nombreux utilisateurs.

Aux commandes ce jour-là, le lieutenant Jean-François Martin, qui cumule plus de 5.000 heures de vol et travaille depuis six ans à Chamonix, a pourtant déclaré à France Bleu, au risque de faire preuve d'une grande modestie, que cette manœuvre n'avait «rien d'extraordinaire».

«On enseigne cette manœuvre à tous les pilotes qui passent la qualification montagne», a-t-il indiqué.

Lire aussi:

Néonazis en Ukraine: Moscou étonné par les propos de Jean-Yves Le Drian
Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en légère baisse en France
Messages de haine, boycotts, menaces: de plus en plus de professionnels harcelés à cause du pass sanitaire
Tags:
réseaux sociaux, gendarmes, montagnes, blessés, ski alpin, hélicoptère de secours, Internet, internautes, France Bleu, Facebook, Inc, Haute-Savoie, Chamonix, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook