France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 10 semaines de mobilisation (144)
22481
S'abonner

Portant des gilets jaunes tachés de rouge en guise de sang ainsi que des pansements et des bandages sur les yeux, des Gilets jaunes se rassemblent ce samedi pour l’acte 12 des manifestations, cette fois en hommage à ceux qui ont été victimes des violences policières depuis le 17 novembre.

Le nombre exact des personnes ayant été victimes de violences en marge des manifestations des Gilets jaunes est inconnu, les données du ministère de l'Intérieur et celles des sources indépendantes étant différentes.

Afin de rendre hommage aux manifestants blessés, des Gilets jaunes se rassemblent ce samedi 2 février pour leur acte 12.

De même, des événements ont été créés à cette occasion sur Facebook, le plus important d'entre eux sous le titre «ACTE 12∙ La Grande Marche Des Blessés».

Il propose aux protestataires de «venir en se mettant des pansements sur l'œil, des bandages, de mettre du rouge sur les gilets jaunes en guise de sang…» pour être «solidaires avec les victimes et les familles».

Il est en outre prévu que «tous les blessés serons en début de cortège protégés par un cordon de bénévoles». D'après ce concept, des participants devraient aussi venir avec «un maximum de pancartes, banderoles avec photos des victimes et des slogans contre les violences policières», sans oublier «des pancartes contre les grenades et flash-ball».

Affichant 22.000 personnes «intéressées», l'événement «ACTE 12 ∙ La Grande Marche Des Blessés» leur rappelle toutefois que «chaque participant doit être responsable de ces actes et doit manifester dans le respect de la loi».

Le rassemblement fixé à midi sur plusieurs points de départ dans la capitale doit se terminer à la place de la République vers 17 heures.

Nouveaux messages
En direct
EN DIRECT Acte 12 des Gilets jaunes: LBD, canons à eau et chiffres controversés
+
Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 10 semaines de mobilisation (144)
Tags:
gilets jaunes, hommage, blessés, manifestation, victimes, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook