France
URL courte
Affaire Benalla (194)
341279
S'abonner

Des clients du Nikki Beach de Marrakech ont affirmé à CheckNews avoir aperçu ce week-end Alexandre Benalla allongé sur une chaise longue, chicha et bouteille de champagne à portée de main. Les témoins ont apporté photos et vidéos de l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron.

CheckNews s'est intéressé à la vidéo d'un individu ressemblant à Alexandre Benalla filmé au bord de la piscine du Nikki Beach, à Marrakech, le 17 mars.

Ainsi, le chroniqueur de Médiapart, Usul, a partagé sur son compte Twitter une vidéo prise par l'utilisateur de Snapchat «hic75». La scène montre un homme, à l'apparence similaire à celle de l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron, se reposant au soleil.

Jointe par CheckNews, la source du journaliste de Médiapart a raconté que la vidéo avait été prise par «un ami, présent autour de la piscine du Nikki Beach dimanche 17 mars».

«C'était bien Alexandre Benalla, qui a été installé par un serveur, qui lui a servi une chicha et une bouteille de champagne. Il a passé son temps au téléphone», a expliqué l'utilisateur de Snapchat cité par CheckNews.

Un internaute, qui s'est dit être présent au Nikki Beach le dimanche en question, a aussi signalé la présence de «Benalla».

Également contacté par le média, l'utilisateur de Twitter «Felay‏» a affirmé «l'avoir vu prendre une photo avec deux jeunes filles», «des françaises, sûrement des "fans"».

«Felay‏» a ajouté que l'individu ressemblant à Alexandre Benalla était accompagné d'un homme «plutôt vieux, bien sapé» et qu'ils étaient ensuite partis ensemble «à bord d'un Range Rover avec chauffeur».

L'ancien conseiller d'Emmanuel Macron aurait été repéré début mars à Genève où il aurait passé une nuit dans un hôtel cinq étoiles situé au bord du lac Léman, selon un témoin cité par le journal Tribune de Genève.

Son avocate Jacqueline Laffont, citée par le média suisse, a annoncé qu'Alexandre Benalla n'avait pas d'interdiction de quitter la France.

Le 26 février, l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron a été libéré de la prison de la Santé, à Paris, où il avait été placé en détention provisoire le 19 février pour non-respect de son contrôle judiciaire.

La commission des lois du Sénat a dévoilé le 20 février son rapport d'enquête sur l'affaire Benalla, du nom de l'ex-chargé de mission à l'Élysée soupçonné d'avoir menti sous serment, notamment sur ses passeports diplomatiques. Dans les heures qui ont suivi, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour «entrave à la manifestation de la vérité».

Dossier:
Affaire Benalla (194)

Lire aussi:

Augmentation de plus en plus forte du nombre journalier de cas de Covid-19 en France
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
La Palestine qualifie de «trahison» l'accord israélo-émirati et rappelle son ambassadeur à Abou Dhabi
Les USA renforcent encore leurs sanctions contre la France
Tags:
Alexandre Benalla, piscine, vidéo, médias, Marrakech, Maroc, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook