France
URL courte
Affaire Benalla (194)
10437
S'abonner

Le nouveau garde du corps d’Emmanuel Macron Christian Guédon «a continué à échanger avec Alexandre Benalla après son départ de l’Élysée», affirme Mediapart, précisant que c’est Alexandre Benalla qui l’a placé à l’Élysée «dans des conditions dérogatoires».

Le site Mediapart a enquêté sur Christian Guédon, le nouveau principal garde du corps d'Emmanuel Macron. Ainsi, le média rapporte que l'homme «a été intégré au sein du GSPR grâce à Alexandre Benalla et dans des conditions dérogatoires aux règles jusqu'ici en vigueur».

«Sa reprise d'activité avait été jugée irréalisable administrativement par la hiérarchie de la gendarmerie» car Christian Guédon a «quitté la gendarmerie en 2010 et n'était donc plus en activité dans le service public depuis de longues années», poursuit le site d'actualité.

Alexandre Benalla n'a quant à lui pas démenti son apport dans le recrutement de Christian Guédon durant son audition devant la commission le 19 septembre 2018: «J'ai pu dire le bien que je pensais d'une personne, en soulignant qu'il s'agissait d'un grand professionnel et qu'il serait bon qu'il rejoigne les rangs du GSPR», a-t-il expliqué.

Christian Guédon n'a donc pas rompu ses liens avec Alexandre Benalla après son départ de l'Élysée.

«Christian Guédon était donc un autre point de contact, jusqu'ici méconnu, de Benalla au sein de l'Élysée», poursuit l'article.

Mediapart cite en exemple un rendez-vous entre Christian Guédon et Alexandre Benalla fin août 2018 chez Izzat Khatab, «un trouble intermédiaire syrien domicilié à Paris».

«C'est à cette même période mouvementée que Christian Guédon se rend chez Izzat Khatab en compagnie d'Alexandre Benalla, au retour des vacances d'Emmanuel Macron au fort de Brégançon. Quel était l'objet de ce rendez-vous? Christian Guédon y a-t-il participé en coordination avec la présidence de la République ou l'a-t-il fait, sans autorisation, à sa seule initiative personnelle?»,  s'interroge le media.

Mediapart a également pu consulter le curriculum vitae de Christian Guédon. Ancien membre du Groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN), il est spécialisé dans les «domaines technique et tactique de l'effraction et de l'infiltration». Il a auparavant également travaillé durant plusieurs années pour des sociétés de sécurité privée en Afrique et au Moyen-Orient.

Dossier:
Affaire Benalla (194)

Lire aussi:

Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Tags:
sécurité, garde du corps, Alexandre Benalla, Emmanuel Macron, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook