France
URL courte
608
S'abonner

En cette saison d'activité grippale, cette maladie a provoqué le décès de 8.800 personnes pour la plupart âgées de 75 ans et plus. Des chercheurs préviennent qu’il faut repenser le vaccin antigrippal car le virus est devenu trop résistant.

L'activité grippale diminue et l'épidémie de grippe est déjà terminée dans l'ensemble des régions de France, selon le nouveau bulletin du réseau Sentinelles.

Celui-ci évalue à 8.800 le nombre de décès attribuables à la grippe, dont 87 % chez les personnes âgées de plus de 75 ans, depuis le début de la surveillance et ce jusqu'au 10 mars 2019.

Ce bilan provisoire reste «dans la fourchette habituelle de 6.000 et 9.000 décès», a constaté le Pr Bruno Lina, directeur du centre de référence sur la grippe à Lyon, cité par Le Dauphiné. Les deux années précédentes ont été en revanche meurtrières, avec 12.980 décès enregistrés en 2017-2018 et 14.400 en 2016-2017.

Selon les premières données collectées par les médecins faisant partie du réseau Sentinelles, l'efficacité du vaccin antigrippal contre tous les virus grippaux est estimée à 41% chez les personnes âgées de 65 ans et plus et à 50% chez les personnes âgées de moins de 65 ans ayant des risques de complication.

Une hausse de la vaccination a été enregistrée cette saison (+1,5M de personnes). Cependant, ces dernières années, le taux d'efficacité du vaccin contre le virus A (H3N2) «plafonne à 40%», selon M. Luna. Les taux d'efficacité contre les virus B et A (H1N1) sont restés dans la norme (65-70%), mais celui contre le virus A (H3N2) n'a pas dépassé les 25% cette saison.

Les raisons de cette faible efficacité sont nombreuses, notamment la mutation très rapide du H3N2. Une nouvelle conception du vaccin serait donc nécessaire pour museler la grippe, suggère Bruno Lina, ajoutant qu'il importe également d'envisager une vaccination «plus personnalisée» qui tiendrait compte de l'âge, du niveau de réponse et d'autres facteurs.

Lire aussi:

L'identité de l'auteur de l'attaque à Notre-Dame de Nice établie
En continu: attaque au couteau à Notre-Dame de Nice, trois morts dont un aurait été décapité
Un automobiliste fonce sur une foule en Allemagne, un mort et des blessés
Un homme armé qui menaçait des passants à Avignon tué par la police
Tags:
épidémie, médecine, santé, grippe, vaccin, Bruno Lina, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook