France
URL courte
9536
S'abonner

Dans le département de la Loire, un ancien enseignant de sport de 76 ans a été condamné à 12 mois de prison avec sursis pour possession de milliers d’images à caractère pédopornographique.

Un professeur de sport à la retraite a écopé de 12 mois de prison avec sursis après la découverte de 435.491 photos d'enfants nus et de 453 clichés pédopornographiques sur son ordinateur, rapporte Le Progrès.

L'affaire a surgi par hasard. Un technicien s'est rendu chez Daniel F., 76 ans, pour installer la fibre sur son ordinateur, puisque l'ancien professeur de sport rencontrait des difficultés à télécharger certains fichiers. Après avoir remarqué une photo de deux enfants nus dans une piscine sur l'ordinateur du septuagénaire, il s'est rendu dans une gendarmerie.

Les enquêteurs ont notamment retrouvé 435.491 photos d'enfants nus et 453 clichés pédopornographiques. Le tribunal correctionnel de Saint-Étienne a condamné Daniel F. à 12 mois de prison avec sursis.

«J'ai eu une certaine attraction pour ces photos d'enfants. C'est vrai que je trouvais un certain plaisir. Mais je n'ai jamais cherché un gamin pour un acte sexuel.»

Plus tôt dans la semaine, le champion des 12 coups de midi sur TF1, Christian Quesada, avait été mis en examen et écroué après la découverte de plusieurs centaines d'images et vidéos compromettantes d'adolescents sur ses ordinateurs et le témoignage d'une jeune fille de 17 ans. Une enquête a été ouverte.

Lire aussi:

Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Tags:
pédophilie, enfants, professeur, Saint-Etienne, Loire, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook