Ecoutez Radio Sputnik
    Acte 21 des Gilets jaunes à Paris, le 6 avril 2019

    Pour Thierry Mariani, voici pourquoi la crise des Gilets jaunes a commencé

    © Sputnik . Oxana Bobrovitch
    France
    URL courte
    Diana Saifullina
    Mouvement des Gilets jaunes après 22 semaines de mobilisation (95)
    11829

    «Macron a été très maladroit au début de son mandat en faisant beaucoup de cadeaux aux plus riches et en continuant de mettre des taxes sur les classes moyennes», ce qui a déclenché la crise des Gilets jaunes, a affirmé à Sputnik Thierry Mariani en marge du forum économique international de Yalta.

    Thierry Mariani, ancien ministre du gouvernement Fillon et candidat aux élections européennes sur la liste Rassemblement national (RN), a parlé à Sputnik dans le cadre du forum économique international de Yalta de la crise des Gilets jaunes.

    Ainsi, il estime que «les Gilets jaunes c'est une crise politique parce que les Français ont beaucoup de mal aujourd'hui à comprendre l'attitude du Président Macron».

    D'un autre côté, le mouvement est dû au fait que «ceux qui travaillent gagnent juste le niveau nécessaire pour vivre en France» et «arrivent à peine à vivre avec ça».

    Selon lui, le mouvement a également émergé car «Emmanuel Macron a été très maladroit au début de son mandat en faisant beaucoup de cadeaux aux plus riches et en continuant de mettre des taxes sur les classes moyennes», ce qui a été «très mal ressenti» par la population.

    Selon M.Mariani, il arrive que «les gens n'aiment pas parfois leur Président», à l'exemple de François Hollande et de Nicolas Sarkozy.

    Pourtant, c'est «la première fois que je vois les gens qui me parlent de manière très dure du Président, j'ai presque l'impression qu'il y a de la haine», a-t-il déclaré.

    Ainsi, Thierry Mariani «pense que cela sera très dur de remonter pour M. Macron parce qu'une partie de la population a l'impression qu'il les déteste», car il a eu «des expressions au début de son mandat très maladroites en parlant des Français qui ne sont rien».

    «Je vois mal comment la crise va s'arrêter», a-t-il conclu.

    Le 5ème Forum économique international de Yalta «Monde. Russie. Crimée. Nouvelle réalité mondiale» s'est tenu du 17 au 20 avril 2019. Plus de 3.000 participants issus d'une centaine de pays différents sont venus assister à cet événement considéré comme l'un des plus importants forums économiques organisés en Russie. Les invités discutent du développement de la péninsule et de la Russie, de la lutte contre les sanctions et de la formation d'une nouvelle politique économique.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes après 22 semaines de mobilisation (95)

    Lire aussi:

    Les USA donneraient 15 jours à la Turquie pour renoncer aux S-400 russes
    Un policier assène des coups de pied et de poing à un interpellé déjà maîtrisé (vidéo)
    GNL américain: la Chine annonce la sentence
    Tags:
    gilets jaunes, Forum économique international de Yalta 2019, Thierry Mariani, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik