France
URL courte
15511
S'abonner

Les associations Urgence Homophobie et Stop Homophobie ont appelé LREM à exclure la députée Agnès Thill à cause de ses «sorties homophobes et lesbophobes», lit-on dans une lettre ouverte.

Dans une lettre ouverte, les associations Urgence Homophobie et Stop Homophobie ont demandé à ce que la députée de l'Oise Agnès Thill soit exclue du parti LREM suite à ses propos sur l'homosexualité du secrétaire d'État Gabriel Attal.

​Le texte dénonce ainsi les «sorties homophobes er lesbophobes» et les «propos délictueux» de Mme Thill, autant «sur les réseaux sociaux que par son action parlementaire» qui «insulte et humilie une partie des familles de notre société».

«Cette femme représente La République En Marche mais en tant qu'élue elle représente la République Française», ont-ils souligné.

Le document a été signé par plusieurs personnalités comme l'actrice Muriel Robin, le présentateur Christophe Beaugrand, la chanteuse Marianne James et les députés Fabien Lainé (MoDem) et Laurence Vinceunebrock-Mialon (LREM), qui ont demandé l'exclusion de la députée car «l'outrance était trop grande et inacceptable».

Mercredi 24 avril, Agnès Thill a commenté sur Twitter une publication concernant l'homosexualité du secrétaire d'État Gabriel Attal, ce qui a déclenché une polémique. Mme Thill a été notamment critiquée pour son parti pris envers les LGBT.

​Agnès Thill a ainsi multiplié les prises de position, contestées au sein de LREM, contre l'ouverture de la PMA aux couples lesbiens et aux femmes seules, une idée pourtant défendue durant la campagne présidentielle par Emmanuel Macron. Le sujet, inscrit dans la future révision des lois de bioéthique, doit être discuté avant l'été en conseil des ministres, rappelle l'AFP.

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Règlement de compte en Seine-Saint-Denis, un jeune de 16 ans tué de deux tirs
Justin Trudeau, un genou à terre avec des manifestants contre le racisme - images
Tags:
députés, exclusion, homophobie, LGBT, La République en Marche! (LREM), Agnès Thill, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook