Ecoutez Radio Sputnik
    Une surveillance (image d'illustration)

    L'avocate de l’auteur de «Pendez les Blancs» se sent surveillée suite à des menaces de mort

    CC BY 2.0 / Oussama aberkane / Spying Portrait
    France
    URL courte
    17810

    L’avocate du rappeur Nick Conrad, auteur d’un nouveau clip qui enflamme le Web dans lequel il dit avoir «brûlé la France», a affirmé être la cible de propos misogynes, racistes et xénophobes, de menaces de mort et de viols. En outre, elle se sent surveillée par des individus suspects. Selon LCI, elle a déposé plainte auprès du parquet de Bobigny pour mettre fin à cette campagne d’intimidation.

    L’avocate parisienne Chloé Arnoux, qui assure la défense du rappeur Nick Conrad condamné en mars dernier à 5.000 euros d’amende avec sursis pour son clip «Pendez les blancs», a porté plainte le mois dernier après avoir reçu plusieurs menaces de mort et viols, et avoir été visée par des propos misogynes, racistes et xénophobes. Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny, rapporte LCI.

    D’après Mme Arnoux, quatre ou cinq hommes costauds au crâne rasé l’ont faite surveiller pendant plusieurs jours en bas de son cabinet.

    De son propre aveu, elle a reçu une dizaine de mails et messages dans lesquels elle est traitée de «sale pute à nègres» et dont les auteurs anonymes ont promis «de la surveiller» et de «la butter». Certains de ces messages ont été envoyés depuis des blogs ou sites internet identitaires et suprématistes.

    La brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP) poursuit son enquête.

    Le chanteur Nick Conrad a récemment présenté son nouveau titre «Doux pays» dans lequel il multiplie les propos provocateurs: «J'ai b**é la France jusqu'à l'agonie», «Cet Hexagone, j'en***e sa grand-mère».

    En septembre 2018, le clip de «PLB», pour «Pendez les Blancs», posté sur YouTube avait provoqué un véritable tollé. Il montrait plusieurs scènes de violence commises sur des personnes blanches de peau et appelait à les tuer en masse. Le parquet de Paris avait alors ouvert une enquête pour «provocation publique à la commission d'un crime ou d'un délit».

    Lire aussi:

    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Un joueur de rugby demande la nationalité française à Macron, voici la réponse du Président (vidéo)
    Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour «crime contre l’humanité» (vidéo)
    Tags:
    racisme, discrimination, chanson, Nick Conrad
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik