France
URL courte
5142
S'abonner

L’ancien gardien de la paix Mamadou N'Diaye a été reconnu coupable d’avoir adhéré à la cause de Daech* entre 2014 et 2016 et d'avoir cherché des noms de personnes radicalisées dans des fichiers de police. Il a été condamné et écroué à Paris à six ans d’emprisonnement ce lundi 8 juillet.

Un tribunal correctionnel a déclaré coupable Mamadou N'Diaye, ancien officier de police âgé de 47 ans, d’avoir adhéré aux thèses djihadistes entre 2014 et 2016 avec son frère radicalisé, écrit la presse française.

Il a notamment été condamné pour avoir partagé l'idéologie de Daech* en regardant des vidéos et consultant des profils de djihadistes sur les réseaux sociaux, cautionné l'attentat contre un couple de policiers à Magnanville en 2016 ou cherchant dans des fichiers de police les fiches de personnes radicalisées.

Mamadou N'Diaye a été condamné et écroué à Paris à six ans d’emprisonnement ce lundi 8 juillet.

Son avocat va demander sa libération

L’avocat de l’ancien officier de police, Gabriel Dumenil, conteste cette décision. Il a déclaré qu'il allait faire appel et demander la libération de son client.

«C'est une catastrophe pour lui et pour la société», a lancé Me Dumenil cité par la presse française.
Mamadou N'Diaye a été interpellé en juin 2017 dans son commissariat au Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne, et placé sous contrôle judiciaire.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Au moins six morts dans une fusillade en Allemagne
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Une course-poursuite avec des lanceurs d’œufs vire au drame en Charente-Maritime
Tags:
terrorisme, police, prison, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik