Ecoutez Radio Sputnik
    Une manifestation des «Gilets noirs» au Panthéon (12 juillet 2019)

    La situation dégénère place du Panthéon après une manifestation des «Gilets noirs» - images

    © Photo. Capture d'écran/YouTube/Sputnik France Play
    France
    URL courte
    281267
    S'abonner

    La tension est montée devant le Panthéon, à Paris, où la police a procédé à l'évacuation des personnes participant à une manifestation des «Gilets noirs», d'après les médias et des vidéos mises en ligne. Selon la préfecture, 37 personnes ont été interpellées.

    La situation a dégénéré place du Panthéon à Paris après une manifestation des «Gilets noirs» qui réclamaient des «papiers et des logements pour tous» ainsi qu’une rencontre avec Édouard Philippe, annoncent les médias et des internautes sur place.

    Une vidéo réalisée par CNews montre des CRS donner des coups de matraque dans le dos de certains manifestants alors que ces derniers prennent la fuite.

    Selon les vidéos postées sur les réseaux sociaux, les CRS ont procédé à des interpellations. Le collectif La Chapelle Debout, l'un des organisateurs de la manifestation, a fait état de plusieurs personnes blessées lors des charges des forces de l'ordre.

    ​37 personnes ont été interpellées, a annoncé la préfecture sur Twitter.

    Plusieurs dizaines de sans-papiers appartenant au collectif des «Gilets noirs» ont envahi ce vendredi 11 juillet le Panthéon peu après 13h00 à l'appel des collectifs Droits Devant! et La Chapelle Debout, selon l’agence de presse Reuters.

    La police a ensuite procédé à l'évacuation du bâtiment.

    Le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé sur Twitter que l'évacuation du Panthéon était achevée.

    ​Mi-juin, environ 300 sans-papiers se revendiquant des «Gilets noirs» avaient envahi le siège du groupe de restauration collective Elior situé dans la tour Egée, à La Défense, en signe de protestation contre son «business» mené avec des sans-papiers «non déclarés». En mai, des sans-papiers avaient occupé le terminal 2F de l’aéroport Paris Charles-de-Gaulle pour dénoncer «la collaboration d’Air France» dans les expulsions.

    Tags:
    France, Le Panthéon, gilets noirs, police, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik