Ecoutez Radio Sputnik
    Brigitte Macron

    Ce que coûte Brigitte Macron à l'Élysée

    © AFP 2019 BERTRAND GUAY / AFP
    France
    URL courte
    5710160
    S'abonner

    Selon un rapport de la Cour des comptes, le budget de la Première dame de France s'élève à quelque 280.000 euros, mais il ne prend pas en compte toutes ses dépenses.

    Le budget officiel débloqué en 2018 à Brigitte Macron était de presque 280.000 euros, a indiqué ce jeudi 18 juillet la Cour des comptes dans son rapport annuel sur le budget de la présidence.

    Le coût annualisé des dépenses «correspondant aux rémunérations et des charges afférentes s’élève à 279.144 euros», a indiqué la Cour des comptes dans son rapport.

    Les dépenses relatives à l'activité de la Première dame viennent pour l'essentiel de dépenses de personnel, a constaté la Cour citée par l’AFP. Ainsi, l'épouse du chef de l’État dispose d'un directeur de cabinet et d'un chef de cabinet, qui préparent ses rendez-vous, ainsi que de deux secrétaires, mais ne bénéficie d'«aucun budget de représentation».

    Courrier, coiffeur et voyages

    Toutefois, la somme ne prend pas en compte les déplacements de Brigitte Macron en France ou ses voyages à l’étranger. Or, en 2018, «Mme Macron a effectué 15 voyages officiels à l’étranger aux côtés du Président de la République», notamment aux États-Unis ou pour la finale de la Coupe du monde en juillet en Russie.

    Elle ne comprend pas non plus les «services de la coiffeuse-maquilleuse de la présidence» qui sont évalués par la Cour à «un montant forfaitaire mensuel de 5.200 euros pour le compte de la présidence de la République». Ni sa protection ou les frais liés à son courrier.

    «À elle seule, Mme Macron a reçu au cours de l’année 2018 près de 19.500 courriers (13.000 en 2017) nécessitant d’affecter sept agents du service à cette correspondance», a précisé le rapport.

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Un important incendie embrase le porte-avions russe Amiral Kouznetsov, des blessés, dont des militaires - vidéos
    Jean-Michel Aphatie sur Éric Zemmour: «C'est un cochon de la pensée» - vidéo
    Tags:
    correspondance, États-Unis, France, AFP, Mondial 2018, Russie, palais de l'Élysée, Brigitte Macron, Cour des comptes (France)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik