France
URL courte
3184
S'abonner

Pour l’acte 36 du samedi 20 juillet, les Gilets jaunes se proposent de manifester «contre la répression policière» de concert avec «la manif des banlieues» qui partira de la Reynerie. La préfecture a défini les lieux interdits d’accès.

À Toulouse, le samedi 20 juillet, les Gilets jaunes vont manifester «contre la répression policière».

L’appel lancé sur les réseaux sociaux pour l’acte 36 du mouvement revendique le slogan «Toutes nos banlieues en gilet jaune!», révèle Actu.fr.

Selon le média, un cortège partira depuis la place André Abbal (métro Reynerie) et un autre partira de Jean-Jaurès.

Place du Capitole interdite d’accès

Le rendez-vous est fixé à 14h00. Les deux cortèges doivent, à la fin, converger «en mémoire à toutes les victimes des violences d’un État de plus en plus sourd et policier».

Le média rappelle que cette semaine encore, Étienne Guyot, préfet de la Haute-Garonne, a décidé d’interdire l’accès à la place du Capitole à toute personne se revendiquant des Gilets jaunes, de 14 heures à 18 heures. Les contrevenants s’exposent à une amende de 135 euros.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Le ministère de la Santé confirme plus de 45.000 contaminations en 24h
L’Élysée dénonce les propos «inacceptables» d'Erdogan contre Macron
Le Russe Khabib Nurmagomedov conserve son titre de champion des poids légers de l’UFC et annonce son départ
Tags:
violences policières, gilets jaunes, Toulouse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook