France
URL courte
12321443
S'abonner

Les Français sont plus gênés à la vue d’une femme portant un burkini sur une plage que par une femme nue ou topless, révèle un récent sondage de l’Ifop.

Deux tiers des Français se déclarent favorables à l’interdiction par la loi du port du burkini sur les plages du pays, selon une enquête réalisée par le pôle «Genre, sexualités et santé sexuelle» de l’Ifop.

D’après les chiffres fournis par l’Institut, 66% des Français saluent une telle mesure, alors que 73% d’entre eux souhaitent que le port du burkini soit interdit dans les piscines publiques à l’échelle nationale.

Interrogés sur la manière dont certaines femmes couvrent leur corps dans les lieux publics l’été, les Français s’avèrent toujours plus gênés à la vue d’une femme portant un burkini sur une plage (68%) que par une femme y pratiquant le nudisme (55%) ou le topless (22%), révèle l’étude.

Opération burkini à Grenoble

Fin juin, une dizaine de femmes en maillot de bain couvrant sont allées se baigner dans la piscine municipale Jean-Bron à Grenoble à l’initiative du collectif Alliance citoyenne, malgré l’arrêté municipal interdisant cette tenue.

Dans un communiqué, elles ont indiqué vouloir «défendre la liberté de religion et leur liberté de femmes de couvrir ou de découvrir leur corps». Les autorités locales ont annoncé que les intéressées seraient verbalisées «en vertu de ce que prévoit le règlement municipal».

Ces baignades ont entraîné une polémique générale, le maire écologiste de Grenoble ayant appelé le gouvernement à fixer clairement les règles en la matière.

L'étude Ifop pour viehealthy.com a été réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 11 au 15 avril auprès d'un échantillon représentatif de 5 026 femmes de 18 ans et plus, résidant en Italie, en Espagne, en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. 

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Le ministère de la Santé confirme plus de 45.000 contaminations en 24h
L’Élysée dénonce les propos «inacceptables» d'Erdogan contre Macron
Un Toulousain diffuse la photo du professeur décapité et finit derrière les barreaux
Tags:
baignade, nudiste, sondage, piscine, plage, interdiction, France, Ifop, burkini
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook