France
URL courte
40965
S'abonner

À l’approche de la visite de Vladimir Poutine à Brégançon, l’ancien ministre français des Affaires étrangères, Hubert Védrine, a appelé la France à réviser ses rapports avec la Russie, expliquant, dans une interview au Figaro, pourquoi ceci était important pour l’Europe.

L’ex-ministre français des Affaires étrangères, Hubert Védrine, a exhorté Paris à rétablir ses relations avec Moscou «sans attendre Trump», prônant la nécessité d’un dialogue quelques jours avant la visite de Vladimir Poutine à Brégançon.

«Il faut réinventer nos rapports avec la Russie sans attendre Trump, qui, s’il est réélu, réenclenchera une dynamique entre les États-Unis et la Russie sans tenir aucun compte des intérêts de l’Europe», a-t-il déclaré dans une interview au Figaro.

Qualifiant d’«inconséquente» la politique occidentale de ces dernières années, il a estimé que celle-ci avait «poussé la Russie vers la Chine». L’ancien ministre a appelé à corriger cet état de faits.

«L’objectif très juste, formulé à plusieurs reprises par Emmanuel Macron, est de "réarrimer la Russie à l’Europe"», a-t-il ajouté.

Selon lui, la France et la Russie ont besoin de nouveaux terrains de coopération, à savoir «la lutte contre le terrorisme islamiste, mais aussi l’écologisation de nos économies».

«L’urgence est celle de la sécurité: il faut rebâtir, en repartant presque de zéro, une politique de contrôle des armements et de désarmement équilibrée», a-t-il fait remarquer.

Emmanuel Macron recevra lundi 19 août Vladimir Poutine dans sa résidence de vacances de Brégançon, cinq jours avant d'accueillir à Biarritz les dirigeants du G7.

Lire aussi:

Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
D’où provient le nitrate qui a provoqué les explosions à Beyrouth?
Possible deuxième vague de Covid-19: «Il faut cesser d’accuser la population»
Les autorités libanaises ont déterminé l’origine des explosions à Beyrouth
Tags:
Vladimir Poutine, Emmanuel Macron, États-Unis, Chine, Europe, Hubert Védrine, Russie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook